La Nasa a récemment annoncé avoir découvert que la lune est pleine de cratères et de grottes reliées. Cette trouvaille a été rendue possible grâce à sa sonde Lunar Reconnaissance Orbiter (LRO).

La Lune serait-elle un gruyère ? La Nasa a annoncé dernièrement que la Lune était pleine de grottes et de galeries reliées par des réseaux souterrains.

De nombreux cratères sont visibles aisément à la surface de la Lune. Ceux-ci sont dus à des impacts de météorites. Mais au moins 200 d’entre eux masqueraient en réalité l’entrée de réseau de grottes et de galeries souterraines. C’est la sonde Lunar Reconnaissance Orbiter (LRO) de l’agence spatiale qui a permis aux astronomes de découvrir cette face cachée du seul satellite de la Terre. Ainsi que l’indique Atlantico, la sonde n’a scanné que 40% de la Lune. Il pourrait donc y avoir un réseau plus vaste encore.

A lire aussi : tétrades : ces lunes rouges qui pourraient annoncer la fin du monde

Concernant l’origine de ces galeries, il semblerait qu’elles se soient formées à la suite des impacts de météorites sur la Lune. Le choc aurait été d’une violence telle qu’il aurait provoqué une chaleur extrême. La roche aurait alors fondu et se serait écoulée. Certaines galeries ont également été frappées par des météorites ce qui a eu pour conséquence de créer des grottes.

A lire aussi : découvrez quelle est la vraie couleur de la Lune !

Publicité
Selon la Nasa, ces abris naturels pourraient, dans le cas d’une mission habitée sur la Lune, servir de base. Elles offrent effectivement une protection contre les chutes de météorites et contre les rayonnements cosmiques. Bien sûr, peu de nations envisagent d'envoyer des hommes sur la Lune. Excepté la Chine, rappelle Le Point

> Vidéo sur le même thème : il y a 45 ans, l'homme marchait sur la Lune