Panique au Texas. Depuis quelques jours, plusieurs personnes ont reçu de mystérieux colis qui ont explosé lorsqu'elles ont essayé de les ouvrir. Deux personnes ont été tuées par ces explosions et une dizaine d'autres ont été blessées. 

Une série d'explosions au colis piégé sèment la terreur au Texas. Depuis quelques jours, de mystérieux paquets sont déposés devant chez des habitants de cet Etat du sud-est des Etats-Unis. Selon les éléments communiqués par les autorités locales, les colis explosent au moment où leurs destinataires essaient de les ouvrir. Un homme de 39 ans a été tué lors d'une explosion le 2 mars dernier. Plus récemment, une mère et son fils ont également été visés à Austin. La première a été très grièvement blessée à la tête, tandis que le second a été tué par l'explosion. Le fils avait ramassé le mystérieux paquet devant chez eux, avant de l'emporter dans la cuisine de leur logement pour l'ouvrir. C'est là qu'il a explosé. 

Des attaques racistes ? 

Quelques minutes après, dans la même ville, une autre explosion a eu lieu à cause d'un colis piégé. Une femme de 75 ans a été grièvement blessée en ouvrant un paquet qu'elle venait de ramasser devant sa porte. Selon le chef de la police d'Austin, Brian Manley, la victime souffrirait de nombreuses blessures mais son état serait désormais stabilisé. Lors d'une conférence de presse, il a également fait état des premières avancées de l'enquête. "Nous percevons effectivement des ressemblances et estimons actuellement que ces dossiers sont liés. Nous ignorons toutefois quel peut être le mobile derrière ces dossiers", a-t-il annoncé.  Selon plusieurs médias, la piste d'attaques racistes serait cependant étudiée. En effet, les victimes des deux premières explosions sont noires, et la troisième est d'origine hispanique. 

Publicité
En attendant, la police locale invite les Texans à la plus grande prudence. "Si vous trouvez un colis que vous n'attendiez pas, appelez les secours. Personne ne doit tenter de toucher ou de manipuler l'un de ces paquets, a insisté Brian Manley.  Ce n'est pas l'heure de paniquer, mais c'est l'heure d'être vigilant". 
mots-clés : Texas, Explosion

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité