Lancé le 20 juillet dernier, le programme "Breakthrough Listen" permettra d‘écouter de potentiels signaux radio émis depuis l’espace, et de ce fait, d’entrer en communication avec les civilisations avancées.

La communauté scientifique est en émoi. Lundi, le célèbre cosmologiste britannique Stephen Hawking a présenté à la Royal Society Science Academy de Londres (Angleterre) son tout nouveau projet intitulé "Breakthrough Listen". Présentée comme la mission la plus ambitieuse jamais lancée, elle aura pour objectif de recenser d’éventuels signaux radio venant de civilisations avancées et ce, bien au-delà de notre système solaire, rapporte BFMTV.

"L’humanité a un besoin profond d’explorer, d’apprendre, de connaître. Et il nous arrive aussi d’être des créatures sociables. Il est important pour nous de savoir si nous sommes seuls dans l’obscurité", a indiqué Stephen Hawking. Pour mener à bien son projet, l’astrophysicien a également fait appel à trois astronomes renommés : Lors Matin Rees, de la direction de la Royal Society, Geoff Marcy, auteur de nombreuses découvertes spatiales et l’Américain Frank Drake, fondateur du projet SETI et pionnier dans la recherche d’intelligence extraterrestre.

Du matériel à la pointe de la technologie

Afin de réaliser cette incroyable mission, l’équipe de chercheurs a obtenu un accord d’utilisation, à compter de janvier 2016, de deux des plus puissants télescopes mondiaux. Ces derniers serviront ainsi à débusquer la moindre fréquence radio ou un potentiel rayon laser, issu de la Voie Lactée et des galaxies voisines. Par ailleurs, ils seront fixés sur toutes les étoiles de plus de 100 galaxies.

Coût de la mission ? 100 millions de dollars (soit 92 millions d’euros), le tout financé par le multimilliardaire russe Youri Milner. Une somme conséquente qui pourtant est justifiée selon l’entrepreneur : "Il est de notre responsabilité en tant qu'êtres humains d'utiliser le meilleur équipement que nous ayons afin de répondre à l'une des plus grandes questions. Sommes-nous seuls ?".

Un projet couplé à un autre

Publicité
La mission "Breakthrough Listen" sera menée en partenariat avec le projet "Breakthrough Message", un concours international visant à créer des messages numériques permettant aux civilisations extraterrestres de se représenter l’humanité. Mais les scientifiques considèrent que ce second projet n’enverra pas de signaux à ce stade de la recherche. L’équipe estime en effet qu’il est d’abord essentiel d’écouter "les autres".

Vidéo sur le même thème - L'apport de l'intelligence artificielle dans notre quotidien

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité