Un jeune Français figure parmi les finalistes du Google Science Fair. A 14 ans, il a réussi l’exploit de séduire le géant américain grâce à un projet de robot-jardinier.

Si adolescence rime souvent avec insouciance, ce n’est pas le cas d’Elliot Sarrey. A 14 ans, le jeune Français vient d’apprendre qu’il fait partie des 20 finalistes du Google Science Fair, un concour international récompensant les jeunes inventeurs, alors même que le géant américain affirme avoir reçu plusieurs milliers de candidatures. Son projet : un robot-jardinier nommé Bot2Karot. Collégien à Maron, en Meurthe-et-Moselle, il peut gagner jusqu’à 50 000 euros de bourse d’étude grâce à son invention.

Il faut dire que Bot2Karot va peut-être sauver de nombreux jardins. Ce dernier a été conçu pour arroser, biner et repiquer les pots, et le tout à distance. En effet, grâce à une application, le jardinier caché derrière son smartphone pourra ainsi commander à distance les tâches à effectuer par le robot. Une idée qui ravira "les personnes actives toujours pressées", s’est enthousiasmé son inventeur dans une interview pour France Info. Mais aussi une bonne initiative pour que les personnes souffrant qu’un handicap puissent continuer à s’occuper de leur jardin.

Le verdict final tombera en septembre

L'adolescent a également expliqué que l’idée lui était venue, il y a un an, en voyant des gens dans son entourage jouer aux jardiniers sur leurs smartphones mais ne jamais le faire en dehors. Avec un père ingénieur et un grand-père anciennement directeur d’une école agricole, Elliot Sarrey avait donc une belle prouesse à réaliser.

Publicité
Il a toutefois avoué que son projet n’était encore qu’un prototype. Pour en savoir plus, il faudra attendre le mois de septembre. Le jeune homme ira au siège californien de Google pour y présenter son invention belle et bien terminée.
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité