Une collision doit avoir lieu d'ici 4 à 5 milliards d'années entre la galaxie d'Andromède et la Voie Lactée. Grâce à un outil informatique, les chercheurs ont récemment réussi à se faire une idée imagée cet événement futur.

Ce n'est un secret pour personne, un jour la Terre et sa galaxie disparaitront. Et si les scientifiques estimaient jusqu'à maintenant que cet épisode n'aurait pas lieu avant quatre à cinq milliards d'années, lors de la collision entre la Voie Lactée et Andromède, personne n'était en mesure d'imaginer comment cela se déroulerait. Mais ça, c'était sans compter sur le Centre International australien de la Recherche de Radioastronomie

Grâce à un logiciel de simulation informatique, les chercheurs ont réussi à modéliser leur rencontre (cf. vidéo ci-dessus). Et si la fin du monde est encore loin, celle-ci s'annonce d'ores et déjà aussi cataclysmique que spectaculaire. En effet, après s'être percuté à Andromède, la Voie Lactée devrait être entièrement aspirée par sa galaxie voisine.

A lire aussi : Voie lactée : 17 milliards de planètes ressemblent à la Terre !

Publicité
Cannibalisme entre galaxiesEt de fait, pour devenir toujours plus grands, les univers "mangent" leurs camarades les moins imposants. "À l'origine, toutes les galaxies sont petites. Elles grandissent en rassemblant le gaz qu'elles transforment ensuite en étoile", a par ailleurs livré l'astronome Aaron Robotham, dans un rapport. "De temps en temps, elles sont littéralement dévorées par des galaxies bien plus grandes", a-t-il complété. De telle façon, qu'un jour, après que la Voie Lactée ait englouti les Grand et Petit Nuages ​​de Magellan et ait été avalée à son tour par Andromède, il n'existera plus qu'une unique et immense galaxie. 

 

En imagesA quoi ressemblera la collision entre la Voie Lactée et la galaxie Andromède ?

La Voie Lactée aujourd'hui

© NASA, ESA, Z. Levay end R. van den Marel (STScl), T. Hallas, and A. Mellinger

Andromède approche de la Voie Lactée, dans 2 milliards d'années

© NASA, ESA, Z. Levay end R. van den Marel (STScl), T. Hallas, and A. Mellinger

Andromède approche de la Voie Lactée, dans 3,75 milliards d'années

© NASA, ESA, Z. Levay end R. van den Marel (STScl), T. Hallas, and A. Mellinger

Dans 3,85 - 3,9 milliards d'années, les premières approchent créent de nouvelles étoiles

© NASA, ESA, Z. Levay end R. van den Marel (STScl), T. Hallas, and A. Mellinger

Des nouvelles nébuleuses verront aussi le jour avec les premiers contacts des deux galaxie dans 3,85 - 3,9 milliards d'années

© NASA, ESA, Z. Levay end R. van den Marel (STScl), T. Hallas, and A. Mellinger

Après les premières collisions dans 4 milliards d'années, Andromède et la Voie lactée se déforment

© NASA, ESA, Z. Levay end R. van den Marel (STScl), T. Hallas, and A. Mellinger

Les collisions suivantes dans 5,1 milliards d'années font naître moins d'étoiles que les premières collisions, les deux galaxies ne sont plus que des globes lumineux

© NASA, ESA, Z. Levay end R. van den Marel (STScl), T. Hallas, and A. Mellinger

Les deux galaxie fusionne pour en former une unique elliptique

© NASA, ESA, Z. Levay end R. van den Marel (STScl), T. Hallas, and A. Mellinger

Autres diaporamas