Les amateurs d'astronomie ont pu aprecevoir la Lune bleue dans la nuit de samedi à dimanche. Un évènement qui ne se produit "qu'une fois tous les 36 du mois". 

Ce week-end, les amateurs d'astronomie ont pu observer la Lune bleue. Mais attention, son nom est trompeur. En effet, cela ne signifie pas que le satellite de la Terre change de couleur. Ce nom fait référence à une expression anglaise "once in a blue moon" qui signifie "une fois tous les 36 du mois" en référence à la rareté de l'évènement.

En effet, une saison couvre trois pleines lunes. La Lune bleue est la quatrième supplémentaire, elle ne se produit que très rarement. Ceci s'explique par le fait que notre calendrier est constitué de mois entre 28 et 31 jours tandis qu'un cycle lunaire dure 29,53 jours. Il y a donc une pleine lune supplémentaire tous les 2,7 ans.

"Il est parfois possible de voir la lune en bleu"

Néanmoins, il est parfois possible de voir la Lune en bleu. Ceci est assez rare mais le phénomène est lié à la densité de particules de poussière présente dans l'atmosphère. La lune reste blanche mais apparaît bleue à nos yeux.

Même si ce phénomène n'a pas de lien avec la couleur de la lune, certains internautes ont tout de même cherché à l'apercevoir. 

A lire aussi : Découvrez quelle est la vraie couleur de la Lune !

Mars particulièrement brillante

Publicité
Ce week-end, Mars a également été mis en lumière. Tous les deux ans et 50 jours, la Terre passe entre Mars et le Soleil ; ainsi, hier, elle se trouvait au plus près de la planète rouge. Les amateurs d'astronomie ont donc également pu observer la couleur rouge vif de Mars en dessous de la pleine Lune.

A vidéo sur le même thème : Nuit blanche pour une lune rouge 

 

Publicité