Près de 8.000 personnes ont envoyé leurs candidatures afin de participer au projet de téléréalité Mars One.

Tout quitter pour recommencer sa vie ailleurs, un projet qui en a peut-être tenté plus d’un. Un ingénieur en mécanique a eu l’idée folle de lancer un appel à candidature, tout à fait sérieux, afin d’envoyer des humains vivre sur Mars d’ici 2023. Si vous pensiez que cette annonce était passée inaperçue, détrompez-vous. Près de 8.000 personnes se sont déjà portées candidates. "Nous avons la technologie pour envoyer des hommes sur Mars et les garder en vie. En revanche, nous n'avons pas encore découvert celle qui leur permettrait de revenir sur Terre", a expliqué Bas Landsorp, à l’initiative du projet. Un aller sans retour donc.

Une téléréalité pour financer le projetToute la question restait de savoir comment financer un projet d’une telle envergure.  Afin que son dessein puisse être réalisable, l’ingénieur néerlandais s’est associé à Paul Römer, le producteur de l’émission Big Brother, pour créer une téléréalité. Le pitch ? Filmer vingt-quatre heures sur vingt-quatre les candidats du projet Mars One, de leur sélection à leur vie quotidienne sur la planète, en passant par leur rude entrainement bien sûr. Au terme des sélections, Bas Landsorp envisage d’envoyer 24 humains sur la planète Rouge.

Publicité
A tous les aventureux qui serait intéressés par le projet, sachez que tout le monde peut présenter sa candidature, à condition d’avoir au moins 18 ans et d’être en bonne santé. Qui sait, peut-être que Mars sera, à l’instar des Etats-Unis il y a quelques siècles, le prochain Nouveau Monde.

©Nasa : montagne Aeolis Mons, Mars

Voici la présentation du projet Mars One :

Publiez votre commentaire

3 commentaires

commencer par envoyé toute la

Portrait de largowinch1

 

 

commencer par envoyé toute la racaille en 1er sur Mars et  on serait débassé de ces fléaux.

la vie redeviendrait un long fleuve tranquille

Votez pour ce commentaire: 

commencer par envoyé toute la

Portrait de largowinch1

 

 

commencer par envoyé toute la racaille en 1er sur Mars et  on serait débassé de ces fléaux.

la vie redeviendrait un long fleuve tranquille

Votez pour ce commentaire: 

Publicité