Vidéos A la une
Opérations escargots, blocages des gares et des aéroports: la mobilisation depuis jeudi matin de près de 3.000 taxis contre UberPOP paralyse la circulation dans plusieurs villes de France. De quoi parfois irriter les automobilistes. A Metz, en Moselle, les chauffeurs de taxis ont décidé de faire grève différemment, en faisant "une opération 'taxi gratuit' pour prouver que le taxi peut avoir une autre image, que le taxi est capable de faire autre chose que soit disant râler derrière son volant", a détaillé sur BFMTV Nicolas Christian, du syndicat des Artisans taxis de Moselle. Une manière de rallier l'opinion publique à leur cause.
Publicité