Impôts
L’Union nationale de la propriété immobilière a dénoncé ce mardi l’envolée des taxes foncières depuis 2008. Selon elle, leur niveau aurait progressé de 21%, soit deux fois plus que l’inflation.
Publicité