Vidéos A la une
Près d'un million de vacanciers viennent admirer chaque année les gorges du Tarn, à cheval sur les départements de la Lozère et de l'Aveyron. Les eaux cristallines, les villages typiques et les majestueuses falaises composent un paysage grandiose, chargé d'histoire. Le site est classé depuis six ans au patrimoine mondial de l'Unesco.
Vidéos A la une
A Castres, dans le Tarn, la municipalité a mis en place le programme "Argent de poche". Cette opération permet aux adolescents volontaires d'effectuer des travaux d'intérêt général dans la ville contre un peu d'argent de poche durant les vacances scolaires. Le dispositif rencontre un franc succès. La commune avait prévu au départ une cinquantaine de places mais ce sont 115 élèves qui se sont proposés.
Vidéos A la une
Après deux années de controverses et des manifestations marquées par la mort du militant écologiste Rémi Fraisse en 2014, le projet initial de grand barrage à Sivens a été abandonné par l'Etat, à la veille de Noël. Une victoire pour les écologistes, mais un abandon qui va coûter plus de 3 millions et demie d'euros aux contribuables. Seulement pour les agriculteurs, la question du manque d'eau est toujours d'actualité. Une réserve d'eau plus petite pourrait être construite.
Vidéos A la une
En ce dimanche d'anniversaire de la mort du militant écologiste Rémi Fraisse, mort sur le site du barrage de Sivens, dans le Tarn, le père de la victime lui a rendu un émouvant hommage. "J'ai fait un rêve, Rémi, plus jamais la France ne se mutilera avec des grenades offensives", a-t-il dit.
Société
Les agents de la SNCF de la gare de Castres (Tarn) accusent des familles installées à proximité des voies de mettre en danger leur sécurité et celle des voyageurs.
Vidéos A la une
Malgré la rentrée qui arrive, certains Français sont encore en vacances ou comptent partir dans les jours qui viennent. L'arrivée des vacanciers peut parfois s'avérer chaotique, surtout lorsqu'ils sont en location. Pour résoudre ce problème, un auto-entrepreneur a décidé de se spécialiser dans l'accueil de ces derniers: remise des clés, état des lieux. Il s'occupe de tout en l'absence des propriétaires, comme ici dans le Tarn.
Vidéos A la une
Après avoir braqué une armurerie ce mardi à Carmaux dans le Tarn et échangé des tirs avec deux policiers, deux hommes ont pris la fuite en agressant un automobiliste. Ils l'ont délogé de sa voiture avant de prendre la fuite. Le conducteur braqué s'est confié à BFMTV. "Les gars voulaient rentrer dans la voiture de police. Ils voulaient prendre cette voiture. Je me suis arrêté et je leur ai demandé, vous voulez que je vous aide, je suis collègue. Je n'aurai pas du dire ça", raconte le conducteur de la voiture volée. "Il m'a chopé, donné un coup de poing, je suis tombé à terre. Un me tenait avec le fusil à pompe. L'autre a sauté dans la voiture et ils sont partis."
Vidéos A la une
La religieuse française originaire de Toulouse, soeur Jeanne-Emilie de Villeneuve (1811-1854), sera canonisée dimanche au Vatican par le Pape François. LCI s'est rendue à Castres, dans le Tarn, dans le couvent bleu des soeurs de Notre Dame de l'Immaculée Conception.
Vidéos A la une
Des dizaines de tombes ont été vandalisées mercredi dans un cimetière de Castres, dans le Tarn. Les forces de l'ordre ont rapidement bouclé la zone. Les visiteurs, choqués, ont trouvé porte close. A proximité du lieu, une habitante, dont le père est enterré ici depuis 17 ans, a réagi au micro de BFMTV. Elle qualifie ce vandalisme de "dégueulasse".
Vidéos A la une
Le Premier ministre, Manuel Valls, a déclaré vendredi lors d'une conférence de presse avec le premier ministre canadien qu'"aucune action contre la démocratie ne pourrait être tolérée" à Sivens.
Vidéos A la une
Le conseil général du Tarn a accepté vendredi de revoir à la baisse le projet contesté de retenue d'eau à Sivens (Tarn), sur la base d'une proposition d'experts mandatés par la ministre de l'Ecologie Ségolène Royal et surnommée le "Sivens light". "L'heure doit être à l'apaisement et à la responsabilité (...) Il faut maintenant que tout cela s'arrête et que la vie normale reprenne ses droits sur (ce) territoire", a déclaré Manuel Valls.
Vidéos A la une
Manuel Valls a confirmé que le projet initial du barrage de Sivens était "abandonné" lors d'une conférence de presse avec le premier ministre canadien, vendredi.
Vidéos A la une
La police a commencé à évacué les zadistes du site de Sivens, vendredi, suite à l'adoption d'un nouveau projet. "Je ne comprends pas qu'on ne laisse pas les choses s'apaiser", a estimé sur LCI Sandrine Rousseau, porte-parole EELV.
Vidéos A la une
Sandrine Rousseau, porte-parole d'EELV, s'est dite "pas du tout satisfaite du processus" autour du projet de barrage à Sivens. "Le nouveau projet est moins impactant sur l'environnement", a-t-elle toutefois concédé.
Vidéos A la une
Le conseil général du Tarn a voté vendredi matin pour un projet de barrage réduit sur le site de Sivens. Le conseil a voté par 43 voix contre 3 pour le projet réduit,et a également exigé "l'expulsion sans délai" des "zadistes" qui occupent le site, pour certains depuis 18 mois.
Vidéos A la une
Le conseil général du Tarn a décidé vendredi d'abandonner son projet initial de barrage controversé à Sivens et a accepté de le "redimensionner" comme le préconisaient les experts mandatés par la ministre de l'Ecologie, Ségolène Royal.
Vidéos A la une
Les gendarmes bloquent depuis samedi les deux principaux accès au site contesté du barrage à Sivens. Il y a eu plusieurs incidents entre zadistes et agriculteurs pro-barrage depuis vendredi soir. Et la tension ne va pas retomber. Les agriculteurs organisent un blocus du site à partir de lundi. Dans l'attente d'une décision du Conseil général sur un projet de remplacement vendredi.
Vidéos A la une
Le projet du barrage de Sivens va être modifié. La ministre de l'écologie, Ségolène Royal, l'a annoncé dans la journée. S'appuyant sur un rapport d'experts, elle préconise la réduction de la taille du réservoir. Cela trois mois après la mort de Rémi Fraisse.
France
Ouvert à la circulation le 16 décembre 2004, le viaduc de Millau fête ses 10 ans ce mardi. Le pont, qui franchit la vallée du Tarn, dans l’Aveyron, et ses 2460 mètres de longueur ont, depuis, vu passer de nombreux automobilistes et événements. Petit retour sur ces 10 années en images. 
Vidéos A la une
A Toulouse, entre 500 et 600 manifestants se sont rassemblés pour dénoncer les "violences policières", un mois après la mort de Rémi Fraisse sur le site du projet de barrage de Sivens. Une manifestation qui s'est déroulée dans le calme mais qui pourrait basculer en fin d'après-midi. Un deuxième rassemblement est prévu et celui-ci est interdit.
Vidéos A la une
A Nantes, une manifestation se tient ce samedi pour dénoncer les "violences policières", un mois après la mort de Rémi Fraisse sur le site du projet de barrage de Sivens. La tension est montée d'un cran entre les forces de l'ordre et les manifestants.
Vidéos A la une
Nantes, Toulouse mais aussi Paris ou encore Marseille... Une vingtaine de manifestations se déroulent, ce samedi pour dénoncer les "violences policières", un mois après la mort de Rémi Fraisse sur le site du projet de barrage de Sivens.
Vidéos A la une
Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a annoncé jeudi l'interdiction de l'usage par les forces de l'ordre des grenades offensives, comme celle qui a tué le militant écologiste Rémi Fraisse à Sivens dans le Tarn.
Vidéos A la une
Bernard Cazeneuve a tenu une conférence de presse presque deux semaines après la mort de Rémi Fraisse au barrage de Sivens tué par une grenade offensive lancée par les gendarmes. Le ministre de l'Intérieur a détaillé ses décisions quant aux futures opérations de maintien de l'ordre.
Vidéos A la une
Interpellé par la famille de Rémi Fraisse, François Hollande, invité sur TF1, a promis de faire toute la lumière sur la mort du jeune militant.
Vidéos A la une
Réactions des élus du Conseil Général du Tarn et de Midi-Pyrénées sur les propos de la ministre de l'écologie, Ségolène Royal, sur le barrage de Sivens.
Vidéos A la une
Mardi, la ministre de l'Ecologie a réuni tous les acteurs du barrage controversé de Sivens dans le Tarn pour décider de l'avenir du projet dix jours après le décès d'un opposant sur le site. Selon Jean-Luc Bennahmias, président du front démocrate écologique et social, personne ne connaissait l'existence de ce projet avant la mort de Rémi Fraisse.
Vidéos A la une
Ce mardi soir, Ségolène Royal va recevoir différents acteurs concernés par le dossier du barrage de Sivens. Un projet controversé et très polémique, dix jours après la mort du militant Rémi Fraisse. La ministre de l'Ecologie prône une solution de compromis: favoriser le développement économique et défendre l'environnement. Pour l'instant ce scénario semble optimiste. François de Rugy et Nicolas Hulot défendent l'environnement quand les élus locaux sont plus déterminés que jamais à aller jusqu'au bout du projet.
Vidéos A la une
Ségolène Royal, ministre de l'Ecologie reçoit, ce mardi après-midi, les défenseur et opposants au barrage de Sivens. Ce projet est avant tout un enjeu écologique. Les associations tiennent à la protection de ce qu'on appelle une "zone humide". Le département du Tarn assurait vouloir les préserver au moins en partie. Mais dans les faits, cela n'a pas été le cas.
Vidéos A la une
Près d'un millier de personnes se sont recueillies dans le silence, ce dimanche, sur le site où a été tué le jeune militant écologiste la semaine dernière. Les manifestants ont condamné les violences de la veille tout en protestant contre le projet.

Pages

Publicité