Vidéos A la une
Une femme à la tête de Taïwan, c'est une première. Tsai Ing-wen remporte la présidentielle, une victoire écrasante avec près de 60% des suffrages pour la candidate de l'opposition. La candidate de l'opposition remporte la présidentielle à Taïwan https://t.co/p7dn8mqYKh #AFP pic.twitter.com/mvM2XaA8pM- Agence France-Presse (@afpfr) January 16, 2016 Une victoire qui sonne la fin des années de rapprochements avec Pékin, mais pas question de briser le statu quo actuel malgré la défaite historique du Kuomintang, le parti au pouvoir qui ne recueille que 30% des votes. Le KMT a rapidement reconnu sa défaite samedi soir. 'Je suis désolé... Nous avons perdu. Nous n'avons pas travaillé assez dur et nous avons déçu les attentes des électeurs', a déclaré Eric Chu, au siège du Kuomintang. Eric Chu a annoncé sa démission comme chef du parti dans la foulée, s'inclinant profondément en signe de contrition devant les sympathisants en plein désarroi du KMT. L'ancienne universitaire de 59 ans prend soin de ne pas froisser la Chine qui continue de juger Taïwan comme une province rebelle qui doit être reconquise. #China Taiwan Elections: Opposition Leader Tsai Ing-Wen Heads Toward Victory As Ruling KMT Conced... https://t.co/ne0XHoJvev via IBTimes- Meet China (MeetChina) January 16, 2016 Il s'agit aussi de tranquilliser les Etats-Unis, principal allié de Taipei, qui craignent pour la stabilité de la région. Un consensus tacite conclu en 1992 entre Pékin et Taipei veut qu'il n'y ait qu''une seule Chine' et laisse à chaque partie le loisir d'interpréter cela comme elle l'entend.
Vidéos A la une
Elections présidentielles et législatives à Taïwan ce samedi. Les 18 milllions d'électeurs taïwanais étaient appelés à désigner le successeur de Ma Jing Jeou le président sortant. Un nationaliste historique du Kuomintang au pouvoir depuis 8 ans. Ma ne peut pas se représenter. C'est donc son dauphin, Eric Chu, l'actuel maire de Taipei, la capitale del'île, qui concourrait à sa place. Mais ce dernier est donné perdant selon les derniers sondages. Un revers annoncé qui inquiète déjà la Chine qui considère toujours l'île de Taïwan comme faisant partie de son territoire. Tous les regards sont tournés vers cette femme : Tsai Ing-wen pourrait être la révélation de ce scrutin. A 59 ans Tsai Ing-wen dirige le principal parti d'oppostion et pourrait devenir la nouvelle présidente du pays. La candidate s'est montrée beaucoup plus méfiante vis-à-vis de Pékin et pourrait surtout profiter du mécontentement des taïwanais touchés par la stganation économique de l'île. L'élection de Tsai Ing-wen, si elle se confirme, pourrait entraîner une dégradation des relations bilatérales avec la Chine notent les observateurs. Les premiers résultats des élections sont attendus samedi dans la journée.
Vidéos A la une
On en sait un peu plus sur les circonstances du drame. Les deux moteurs de l'avion taiwanais ne fonctionnaient plus quand il s'est écrasé mercredi dans une rivière. Selon le bureau d'enquête de Taipei, une alarme s'est déclenchée signalant l'arrêt d'un moteur alors que l'avion se trouvait à moins de 400 mètres d'altitude. Le pilote a alors coupé le deuxième moteur puis tenté de le redémarrer, sans succès. Un SOS a alors été lancé. Les enquêteurs continuent d'analyser les données des boîtes noires. Au moins 35 personnes ont été tuées dans le crash de l'appareil de la compagnie TransAsia. Huit personnes sont toujours portées disparues, 15 autres ont survécu. Le bimoteur transportait 58 personnes. Le vice-président taïwanais a présenté ses condoléances aux familles des victimes vendredi et a rendu hommage au pilote. Son corps a été retrouvé, les deux mains cramponnées au manche de direction, signe qu'il a tenté jusqu'au bout de limiter les dégâts et de contrôler sa trajectoire.
Vidéos A la une
Le crash de l'avion TransAsia à Taïwan, dans la ville de Taipeï, filmé par un automobiliste.  En savoir plus dans notre article.  
Vidéos A la une
Une nouvelle vidéo amateur du crash d'avion ayant eu lieu ce mercredi 4 février à Taipeï (Taïwan) a été publiée sur Youtube.
Vidéos Insolite
Voici une belle scène filmée par un touriste au zoo de Taipei, à Taïwan. Une tortue est coincée sur le dos et n’arrive pas à se remettre sur ses pattes. C’est alors qu’une autre tortue arrive sur les lieux. Voyant que sa congén...
Vidéos A la une
C'est actuellement la saison des typhons en Asie du sud-est. La dernière tempête en date à s'abattre dans la région est baptisée 'Matmo'. Ce typhon a traversé ce mercredi l'île de Taiwan, faisant au moins un mort. Il est classé en catégorie 2 sur une échelle de 1 à 5. Il apporte des vents à plus de 150 km/h. D'après les experts météo, Matmo doit atteindre la Chine continentale dans la nuit. 'On est habitué à avoir 5 ou 6 typhons chaque année, explique un habitant de Taipei, la capitale de Taïwan. Les bâtiments sont construits en conséquence, ce qui fait que l'impact des typhons est plus limité. Il ne devrait pas y avoir trop de dégâts'. Il y a une semaine, un précédent typhon, baptisé 'Rammasun', a balayé la région. Il a causé la mort de près de 150 personnes aux Philippines et en Chine.
Publicité