Ecraser sa dernière cigarette ? Une décision importante pour votre santé qui doit modifier votre vie quotidienne. Le point sur le sevrage tabagique.

Publicité
Tout candidat à l'arrêt du tabac a une volonté certaine, mais le manque de nicotine se fait cruellement sentir... Une aide personnelle s'impose : psychologique et ou pharmaceutique. Combien de temps ? « Le temps qu'il faut au fumeur, précise Marion Adler, médecin tabacologue. A côté des traitements pharmaceutiques, le tabacologue ou le médecin généraliste, aide son patient à gérer les moments à risque comme les situations de stress, d'angoisse, les lieux fumeurs. Le thérapeute doit faire en sorte que le fumeur n'ait pas envie d'allumer une cigarette. En somme, on l'aide à faire le deuil de la cigarette. » Un travail qui dure en moyenne un an pour pérenniser l'abstinence.

Faire le deuil de la cigarette

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité