Technologies
En réduisant considérablement la production photovoltaïque, l’éclipse partielle prévue le 20 mars prochain risque de mettre en péril l’ensemble du système électrique européen.
Publicité