Revue du web
Des combattants arabes syriens attendent des civils fuyant les combats, au bord du lac artificiel Assad à Tabqa (nord) et qui sert actuellement de corridor fluvial, le 29 avril 2017
Avec AFP : Une
A bord d'un ferry improvisé sur le lac Assad, des combattants antijihadistes contemplent au loin une épaisse fumée noire qui témoigne de la féroce bataille en cours pour capturer Raqa, "capitale" du groupe État islamique (EI) en Syrie.
Revue du web
Un combattant arabe syrien dans la ville de Tabqa (nord), le 29 avril 2017
Avec AFP : Une
Des combattants kurdes et arabes syriens soutenus par les États-Unis progressent face aux jihadistes du groupe État islamique (EI) dans la ville de Tabqa (nord), a indiqué dimanche l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).
Revue du web
Des membres des Forces démocratiques syriennes, composées de combattants kurdes et arabes soutenus par Washington, inspectent le barrage de la ville de Tabqa partiellement reprise aux jihadistes de l'EI, le 27 mars 2017
Avec AFP : Une
Une force antijihadiste composée de combattants kurdes et arabes soutenus par Washington est arrivée aux portes de Tabqa, ville du nord de la Syrie tenue par le groupe Etat islamique (EI) sur la route de Raqa, rapporte samedi l'Observatoire syrien des droits de l'Homme.
Publicité