Revue du web
Des combattants des Forces démocratiques syriennes, le 11 juin 2017 dans un quartier de Raqa, fief de l'EI en Syrie
Avec AFP : Une
Le groupe Etat islamique défendait mardi avec acharnement un quartier à l'entrée de la vieille ville de Raqa face à l'avancée des forces antijihadistes soutenues par Washington cherchant à capturer le principal bastion de l'EI en Syrie.
Revue du web
Un membre des forces syriennes pro-gouvernementales tient un drapeau du groupe Etat islamique après avoir repris à Daech le village de Dibsiafnan aux abords de Raqa, en Syrie, le 11 juin 2017
Avec AFP : Une
La force arabo-kurde soutenue par les Etats-Unis est parvenue lundi à s'approcher de la vieille ville de Raqa, principal fief du groupe Etat islamique en Syrie, selon une ONG.
Revue du web
Des femmes dans une rue de la ville lébérée par les FDS de Tabqa, le 12 mai 2017
Avec AFP : Une
Quand Dalal Ahmad a entendu que les jihadistes du groupe Etat islamique (EI) avaient été chassés de la ville syrienne de Tabqa et que les vainqueurs distribuaient de la nourriture, elle s'est mise à courir pour récupérer quelques miettes.
Revue du web
Des habitants courent dans une rue de la ville rebelle d'Azaz après l'explosion d'une voiture piégée, le 3 mai 2017 dans le nord de la Syrie
Avec AFP : Une
Au moins cinq personnes ont été tuées mercredi dans l'explosion d'une voiture piégée à Azaz, une ville rebelle du nord de la Syrie, a indiqué l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).
Revue du web
Un membre des forces démocratiques syriennes enlève un drapeau du groupe d'État islamique dans la ville de Tabqa, à environ 55 kilomètres (35 milles) à l'ouest de Raqa, 30 avril 2017
Avec AFP : Une
Des combattants soutenus par les Etats-Unis en Syrie pourchassaient lundi les jihadistes du groupe Etat islamique (EI) dans leurs derniers retranchements à Tabqa, un verrou en direction de Raqa, leur principal fief dans le pays en guerre.
Publicité