Revue du web
Un Syrien emporte le corps d'un enfant tué dans un bombardement du quartier Bab al-Nairab le 24 novembre 2016 à Alep
Avec AFP : Une
Plus de 400 civils ont fui dans la nuit les quartiers rebelles d'Alep vers des zones contrôlées par les forces gouvernementales, peu après la prise par l'armée du plus grand quartier rebelle, a rapporté dimanche l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).
Publicité