Vidéos A la une
Les patrons sont descendus dans la rue ce lundi pour protester contre une politique qui est, selon eux, défavorable à l'entreprise et à l'entrepreneuriat. Une manifestation à l'initiative des syndicats patronaux qui inaugurent une semaine de mobilisation pour "relancer la croissance". Pour Marie-Anne Soubré, cette fronde est absurde. Elle estime que les chefs d'entreprises désapprouvent un gouvernement qui soutient leur corporation, à l'image de Manuel Valls. D'après l'avocate des GG, cette contestation n'est que politique. Elle renvoie directement au clivage gauche-droite sans prendre en compte les nouvelles mesures en faveur des sociétés. Elle affirme que cette initiative est sous l'influence du grand patronat de Pierre Gattaz qui n'est "rien d'autre qu'un patron de droite, et qui veut aider son copain Nicolas Sarkozy".
Publicité