Vidéos A la une
La route vers la présidentielle risque d'être longue pour l'ancien chef de l'Etat, selon les derniers résultats de l'institut de sondages Elabe pour BFMTV parus ce mercredi. 63% des Français ne regrettent pas Nicolas Sarkozy comme président de la République. C'est 9 points de plus qu'en octobre 2013. Pour une large majorité, il représente carrément un handicap pour la droite: 64%, peut-être à cause des griefs qui lui sont reprochés. Par ailleurs, 73% des Français considèrent qu'il est animé par l'esprit de revanche. 69% pensent qu'il ne sait pas reconnaître ses erreurs. Il ne fait pas beaucoup mieux dans son propre camp, ils ne sont que 52% de nostalgiques chez les sympathisants de la droite et du centre. Dans son parti, Les Républicains, l'enthousiasme n'est pas au rendez-vous: seuls 53% des adhérents considèrent qu'il est un atout pour la droite et 46% considèrent qu'il a fait son temps. Nicolas Sarkozy espère enrayer ce désamour avec un livre à paraître lundi prochain, où il entend dresser un bilan sans concession de son quinquennat. Ce pourrait être le dernier atout pour relancer sa campagne.
Publicité