Vidéos A la une
DOCUMENT BFMTV - Nathalie Barré, la mère de Mathis, revient sur le procès de Sylvain Jouanneau, condamné jeudi à vingt ans de réclusion pour avoir enlevé et séquestré son fils, disparu en 2011 à l'âge de huit ans et resté introuvable depuis.
Vidéos A la une
"Ça ne me redonnera pas Mathis de toute façon", a réagi Nathalie Barré, la mère de Mathis après la condamnation jeudi à 20 ans de prison de Sylvain Jouanneau. Le père de l'enfant était jugé depuis lundi pour l'enlèvement et la séquestration en 2011 de son fils. Mathis n'a jamais été retrouvé. "Je pense qu'il fera appel (...) Je continuerai mon combat pour retrouver mon petit garçon (...) Je peux dire maintenant que j'ai tourné la page avec monsieur Jouanneau (...) Je ne lâcherai rien, je continuerai à garder l'espoir de retrouver Mathis. C'est un soulagement pour nous que les quatre jours (du procès) soient terminés. C'était très éprouvant, très fatigant", a également indiqué Nathalie Barré à BFMTV.
Vidéos A la une
"Je souhaitais juste dire à la télévision que monsieur Jouanneau est un ignoble monstre", a déclaré Nathalie Barré, la mère de Mathis au troisième jour du procès de Sylvain Jouanneau. Il est jugé par les assises de Caen pour l'enlèvement et la séquestration de son fils Mathis en 2011. L'accusé affirme l'avoir confié à des personnes à l'étranger, mais refuse d'en dire plus. Mercredi, il a décrit Mathis comme étant "un enfant de la haine et du mensonge", a indiqué, des sanglots dans la voix, la mère de l'enfant, Nathalie Barré.
Vidéos A la une
Sait-il où se trouve son enfant? La question est au coeur du procès de Sylvain Jouanneau, qui s'est ouvert lundi aux assises de Caen. Il est jugé pour l'enlèvement et la séquestration de son fils Mathis. Le 2 septembre 2011, Sylvain Jouanneau est allé chercher son enfant de huit ans à l'école mais ne l'a jamais ramené chez sa mère. Durant l'enquête, il a affirmé l'avoir confié à des personnes dont il ne veut pas révéler l'identité pour ne pas trahir leur confiance. L'enfant pourrait être à l'étranger. "Il ne va pas inventer des choses qui ne sont pas. C'est possible aujourd'hui qu'il ne sache plus où est Mathis. Cela fait trois ans et demi qu'il est incarcéré", a déclaré son avocate lundi à BFMTV. Pour l'avocate de la mère de Mathis, si Sylvain Jouanneau ne parle pas, c'est "parce qu'il ne peut pas assumer d'être un mauvais père soit parce qu'il a supprimé Mathis de la vie de ses proches en l'enlevant, soit parce qu'il l'a supprimé tout court."
Vidéos A la une
Sylvain Jouanneau est poursuivi depuis lundi aux assises de Caen pour l'enlèvement et la séquestration de son fils. Le 2 septembre 2011, il est allé chercher son enfant de huit ans à l'école mais ne l'a jamais ramené chez sa mère. Durant l'enquête, il a affirmé l'avoir confié à des personnes dont il ne veut pas révéler l'identité pour ne pas trahir leur confiance. Sylvain Jouanneau encourt jusqu'à 30 ans de prison.
Publicité