Vidéos A la une
Un homme a été interpellé après avoir grimpé dans l'arc du Harbour Bridge de Sydney, en Australie. S'élevant à 134 mètres au-dessus du niveau de la mer, ce pont est le principal point de traversée de la baie de Sydney. L'homme s'est fait conduire en taxi jusqu'au pont et l'a escaladé. La circulation a dû être interrompue et la police est intervenue pour déloger l'aventurier.
Vidéos A la une
Des pluies torrentielles et des vents violents ont balayé les côtes orientales de l'Australie dimanche, laissant 26 000 foyers sans électricité, tandis que les inondations forçaient des centaines de personnes à aller se réfugier dans des centres d'accueil. Dans l'Etat de Nouvelle-Galles du Sud, des routes étaient submergées et des maisons inondées. Le fournisseur d'électricité Ausgrid estime que le nombre de foyers privés de courant devrait augmenter.
Vidéos A la une
Les grandes voiles de l'opéra de Sydney ont pris de la couleur. Des couleurs très aborigènes. Six artistes venus de différentes tribus ont été mis à contribution. Ils se sont inspirées des chants des pistes qui témoignent de la cosmogonie des premiers habitants de l'Australie. Ce spectacle lumière se déroule dans le cadre du festival VividSydney auquel participent 250 artistes venus de 23 pays. Les illuminations sont le produit de la collaboration entre l'artiste australien Huseyin Sami et le collectif parisien Danny Rose. VividSydney se déroule jusqu'au 18 juin. Un festival de lumières donc avec de très nombreux endroits mais aussi un festival fait de nombreux concerts et d'idées nouvelles.
Vidéos A la une
Un dramatique accident a eu lieu le 6 mars à Sydney. Olivia Inglis, 17 ans, est morte lors d'un accident durant un concours équestre. Elle a été écrasée par son cheval. Depuis, un vaste mouvement d'hommage a été lancé sur les réseaux sociaux autour du hashtag #RideForOlivia, qui signifie Monter pour Olivier. Les internautes partagent des photos à la mémoire de la jeune passionnée.
Vidéos A la une
A la veille du festival gay Sydney Mardi Gras, un préservatif de 18 mètres de haut a été installé ce samedi sur un obélisque de Hyde Park dans le centre de la ville australienne. Objectif ? "Montrer qu'il reste la meilleure et la plus efficace des protections contre le VIH". (Images : APTN)
Vidéos A la une
A la veille du festival gay Sydney Mardi Gras, un préservatif de 18 mètres de haut a été installé ce samedi sur un obélisque de Hyde Park dans le centre de la ville australienne. Objectif ? "Montrer qu'il reste la meilleure et la plus efficace des protections contre le VIH". (Images : APTN)
Magazine
Le zoo de Taronga, situé à Sydney, a accueilli deux bébés suricates au sein de leur établissement. Pour célébrer l'événement, le zoo a immortalisé ces deux adorables boules de poils en train d'explorer le monde extérieur pour la première fois. Découvrez les photos dans notre diaporama.
Vidéos A la une
D'enfant soldat à avocat, c'est le rêve américain made in Australie de Deng Thiak Adut, qui a en effet réussi à s'extraire de sa vie...
Vidéos A la une
Hostelworld.com a offert un saut en parachute gratuit à un Irlandais de passage à Sydney. En échange, il fallait simplement qu'il skype avec...
Vidéos A la une
MELBOURNE - 19 déc 2015 - Les environs de Melbourne, ravagés pas des incendies. Avec des températures dépassant les 40 degrés et des vents de plus de 100km/h, les pompiers australiens ont bien du mal à contenir les flammes. Près de 300 feux étaient recensés samedi dans l'État de Victoria. Des champs, des forêts sont touchés mais aussi des maisons, obligeant leurs habitants à fuir avec le minimum sur eux. L'autoroute reliant Melbourne et Sydney a été fermée, ce qui paralyse une part importante de l'activité économique. La situation pourrait s'améliorer à partir de dimanche : les météorologues annoncent en effet une baisse des températures. Mais les autorités australiennes recommandent la prudence.
Vidéos A la une
SYDNEY - 16 DÉCEMBRE 2015 - Une violente tempête a balayé plusieurs secteurs de Sydney, en Australie causant d'importants dégâts. Vents destructeurs, fortes pluies et grêlons se sont abattus sur la ville, laissant un paysage de désolation. Une rafale de 213 km/h a été mesurée à Kurnell et les grêlons avaient la taille de balles de tennis. Selon le Bureau météo australien, il s'agit d'un orage supercellulaire. Le phénomène est aussi impressionnant que dangereux.
Vidéos A la une
C'était il y a un an, jour pour jour en Australie : la prise d'otages meurtrière dans le café Lindt de Sydney (voir ici) Pour marquer ce premier anniversaire, une cérémonie était organisée ce mardi soir sur le lieu même du drame. Cette action terroriste avait coûté la vie à deux personnes, Tori Johnson et Katrina Dawson, en plus du preneur d'otages. L'homme était islamiste d'origine iranienne. La prise d'otage avait duré 17 heures, avant que la police ne donne l'assaut. 'Quand ça s'est passé, j'étais juste triste que cela arrive chez nous, en Australie. On a toujours cru qu'on était à l'abri de ce genre de drame. Mais ce n'est pas le cas. Et en fait, ce jour-là, ça a été, pour nous tous, une prise de conscience brutale !', un habitant de Sydney Les autorités envisagent de construire un monument à la mémoire des victimes.
Magazine
Les étudiants vétérinaires de l’université de Sydney ont posé dans le plus simple appareil pour leur calendrier 2016 au profit d’une bonne cause. Découvrez les photos dans notre diaporama.
Vidéos A la une
En janvier dernier, ils étaient nombreux à proclamer : 'Je suis Charlie'. Cette fois, ils sont 'Paris'. Une bougie déposée, un drapeau brandi, une Marseillaise entonnée. Côte à côte, des personnalités connues et des anonymes, des amis de la France, des ennemis du terrorisme... De Sydney à New York De nombreux monuments ont été symboliquement illuminés en bleu blanc rouge : la porte de Brandebourg à Berlin, Trafalgar Square à Londres, la statue du Christ Rédempteur qui domine Rio, l'antenne de la tour du World Trade Center à New York, érigée sur le site du 11-Septembre et l'immense tour CN à Toronto ainsi que l'emblématique Opéra de Sydney. #ParisAttacks : #NousSommesUnis... De #Sydney à #Toronto, en passant par #NewYork et #RioDeJaneiro pic.twitter.com/bUxhFbH5UY- Julien Maire (@Julien_Maire) 14 Novembre 2015 #ParisAttacks Brésil, Pologne, Grèce par casagu sl_anastasiia Itanduofores augusto2901 pic.twitter.com/s0Ei0PTEXT- Denis Therriault (@DenisTherriault) 15 Novembre 2015 A Madrid, des centaines de personnes ont observé une minute de silence, puis le maire et la foule ont chanté l'hymne français. A Lisbonne et Istanbul, fleurs et bougies s'accumulaient devant le consulat de France. Sur l'une des principales places de Florence, l'immense reproduction du David de Michel-Ange portait un bandeau noir au bras, un drapeau français à ses pieds. Les joueurs de foot de l'équipe toscane de Livourne sont entrés sur le terrain avec un drapeau tricolore, entonnant l'hymne français, comme c'est prévu pour tous les matchs ce week-end en Italie. En Irlande, quelque 6.000 personnes ont défilé dans le centre de Dublin en chantant la Marseillaise à l'unisson. En Norvège, un fleuriste à Oslo a distribué des dizaines de roses aux passants pour qu'ils puissent les déposer devant l'ambassade de France toute proche. La réaction des dirigeants politiques Les dirigeants européens ont assuré être aux côtés de la France contre le terrorisme. 'Nous ferons tout ce qui est possible pour aider', a déclaré le Premier ministre britannique David Cameron. La reine Elizabeth II s'est dite 'profondément choquée et attristée'. 'Nous pleurons avec vous', a dit la chancelière allemande Angela Merkel aux Français, auxquels elle a promis de 'mener le combat ensemble contre ces terroristes'. 'Comme tous les Italiens, je sais que les terroristes ne vaincront pas', a affirmé le Premier ministre Matteo Renzi, son homologue espagnol Mariano Rajoy proclamant: 'Aujourd'hui nous sommes tous la France.' A Stockholm, le Premier ministre suédois Stefan Löfven, qui avait épinglé un petit drapeau tricolore au revers de sa veste, a exprimé sa solidarité avec Paris, 'symbole de culture et de joie'. Le président américain Barack Obama a assuré que ces attentats étaient une attaque 'contre toute l'humanité et nos valeurs universelles', avant de citer, en français, la devise républicaine 'Liberté, Egalité, Fraternité'. Aux Etats-Unis, une minute de silence a été respectée au début d'un débat des primaires démocrates. La candidate Hillary Clinton a appelé le monde à s'unir pour vaincre la menace djihadiste, affirmant que les prières ne suffiraient pas. A Vienne où il participait à une réunion internationale sur la Syrie, le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a estimé que les attentats 'justifient' d'intensifier la lutte contre les djihadistes du groupe Etat islamique. Le président iranien Hassan Rohani a reporté un voyage prévu en Europe, qualifiant les attentats de 'crimes contre l'humanité'. Plusieurs pays d'Afrique, certains eux-mêmes frappés par l'extrémisme islamiste, ont exprimé leur solidarité, le président nigérian Muhammadu Buhari dénonçant 'les attentats barbares' et son homologue malien Ibrahim Boubacar Keita faisant observer une minute de silence. En visite à Paris, le président tunisien Béji Caïd Essebsi, dont le pays a été récemment frappé par plusieurs attentats, a condamné ces attaques 'barbares'. > 'Attentats à Paris - L'Afrique réagit', article paru dans Le Point Afrique, 'à lire ici' : http://afrique.lepoint.fr/actualites/en-direct-attentats-de-paris-l-afri... La réaction des dignitaires religieux Le pape François, 'bouleversé', a dénoncé des attentats 'inhumains'. J'exprime ma profonde douleur pour les attaques terroristes de Paris. Priez avec moi pour les victimes et leurs familles #PrayerForParis- Pape François (@Pontifex_fr) 14 Novembre 2015 L'imam de la mosquée Al-Azhar, plus haute institution de l'islam sunnite, a appelé 'le monde entier à s'unir pour faire face à ce monstre' du terrorisme. Grand imam d'Al-Azhar : "Le monde entier doit s'unir pour faire face à ce monstre" https://t.co/PvW8do8me4 pic.twitter.com/Nzyn4Njgho- L'important (@Limportant_fr) 14 Novembre 2015 Le Comité des grands oulémas, autorité religieuse suprême en Arabie saoudite, a jugé les attentats 'contraires à l'islam'. La Fédération protestante de France dénonce des 'actes injustifiables guidés par le mal' et appelle à 'cultiver inlassablement par la parole et les gestes, la fraternité et la solidarité au coeur de la société française'. La Fédération Protestante de France solidaire de ceux qui agissent pr la justice et la paix FPFoecumenisme FPFCom pic.twitter.com/p9eRoOX2ga- Stéphane Rémy (@StphaneRmy) 14 Novembre 2015 Le Grand Rabbin de France a dénoncé des 'actes barbares' et appelé 'la communauté nationale (...) à lutter contre tous ceux qui instrumentalisent et dévoient la religion pour tuer au nom de Dieu'. La #France doit avancer unie, pr lutter vs. terrorisme & ts ceux qui instrumentalisent et dévoient la religion pr tuer au nom de Dieu 2/2- Haïm Korsia (@HaimKorsia) 14 Novembre 2015
Vidéos A la une
Deux hommes se sont retrouvés coincés au bord d'une falaise, après avoir chuté dans une niche de grès très instable, au-dessus de l'océan. Les secours, appelés en renfort, ont organisé une opération de sauvetage risquée sur le Wedding Cake Rock, lieu où les badauds ont pour habitude de prendre des photos. L'un des deux hommes, blessé à la tête et au dos, a dû être treuillé. (Crédits : Reuters TV)
Vidéos A la une
Un impressionnant front nuageux a recouvert Sydney (Australie), vendredi 6 novembre, comme le montre ce time-lapse (des photographies mises bout à bout et en accéléré) réalisé par Nathaniel Chen.
Vidéos A la une
C'est une cachette plutôt originale, mais qui n'a pas suffi à tromper la police. Les forces de l'ordre australiennes ont découvert avec surprise des armes à feu dissimulées dans cet ours en peluche géant. La perquisition s'est déroulée jeudi dans un appartement de Sydney. Deux pistolets, des munitions et de l'argent étaient cachés dans le rembourrage de la peluche. Un homme de 23 ans a été arrêté suite à cette trouvaille, accusé de posséder des armes non enregistrées et non autorisées. Les pistolets font visiblement partis d'une cargaison importée illégalement sur le territoire australien.
Immobilier
Célèbre pour ses films "Moulin Rouge" et "Gatsby Le Magnifique", le réalisateur australien Baz Luhrmann vend sa maison de Sydney. Découvrez cet incroyable bien immobilier en images. 
Vidéos A la une
SYDNEY - 27 JUILLET 2015 - Incendie géant dans l'agglomération de Sydney.Le bâtiment, une usine de stockage de meubles, a été ravagé par les flammes ce lundi. Heureusement toutes les personnes qui travaillent sur le site ont été évacuées à temps. A l'intérieur c'est un immense brasier auquel rien ne résiste. Une épaisse fumée noir continue de se propager dans le ciel australien avant l'intervention de pas moins de 130 pompiers pour venir à bout du sinistre.
Vidéos Insolite
Le Symbio Wildlife Park, un zoo situé au sud de Sydney en Australie, a publié ce vendredi 5 juin sur sa page Facebook une vidéo qui va vous faire craquer : la première rencontre entre un bébé koala et sa mère.  Il s’agit d’un...
Vidéos A la une
Le festival Vivid a démarré vendredi soir à Sydney. Cet événement, qui durera jusqu'au 8 juin, permet aux artistes du monde entier de s'exprimer en plein coeur de la ville australienne. Au menu : illuminations en 3D, projections et autres jeux de lumières (Crédits : Reuters)
Magazine
Nés il y a tout juste quelques jours au Zoo Taronga de Sydney, ces adorables bébés caméléons font craquer les internautes et vont sans doute vous faire fondre vous aussi. Zoom sur quelques centimètres de mignonnerie !
Magazine
Un puissant orage s'est abattu ce mercredi soir sur la ville de Sydney, zébrant le ciel d'éclairs gigantesques. Un épisode météorologique aussi beau qu'impressionnant immortalisé par les internautes sur les réseaux sociaux.
Vidéos A la une
Ils s'apprêtaient à perpétrer un attentat à Sydney. La police australienne a arrêté deux hommes et saisi une machette, un couteau de chasse, une vidéo et un drapeau d'Etat islamique. Les suspects aurait dû passer à l'acte hier, mardi. ' Cela illustre la menace avec laquelle il nous faut vivre à présent, et qu'il nous faut contrer aujourd'hui. Le type d'action qui, selon nous, était en préparation cadre avec les messages émis par l'organisation Etat islamique, ' a expliqué Catherine Burn, chef adjoint de l'Etat de Nouvelle-Galles du Sud, lors d'une conférence de presse. L'Australie a été confrontée au terrorisme de l'intérieur en décembre dernier quand un musulman radicalisé d'origine iranienne a retenu 17 personnes en otage pendant 16 heures dans un café de Sidney. La police avait donné l'assaut quand l'homme avait abattu le directeur du café. Le preneur d'otages et un client avaient été tués dans les échanges de tirs. Le pays avait relevé son niveau d'alerte terroriste dès septembre.
Vidéos A la une
Ils s'apprêtaient à perpétrer un attentat à Sydney. La police australienne a arrêté deux hommes et saisi une machette, un couteau de chasse, une vidéo et un drapeau d'Etat islamique. Les suspects aurait dû passer à l'acte hier, mardi. ' Cela illustre la menace avec laquelle il nous faut vivre à présent, et qu'il nous faut contrer aujourd'hui. Le type d'action qui, selon nous, était en préparation cadre avec les messages émis par l'organisation Etat islamique, ' a expliqué Catherine Burn, chef adjoint de l'Etat de Nouvelle-Galles du Sud, lors d'une conférence de presse. L'Australie a été confrontée au terrorisme de l'intérieur en décembre dernier quand un musulman radicalisé d'origine iranienne a retenu 17 personnes en otage pendant 16 heures dans un café de Sidney. La police avait donné l'assaut quand l'homme avait abattu le directeur du café. Le preneur d'otages et un client avaient été tués dans les échanges de tirs. Le pays avait relevé son niveau d'alerte terroriste dès septembre.
Vidéos A la une
Les feux d'artifice du Nouvel an ont déjà illuminé le ciel en Nouvelle-Zélande. Auckland, la deuxième ville de l'archipel a célébré dans la joie l'entrée dans la nouvelle année avec sa Tour géante et une superbe fête sur la plage. Deux heures plus tard, c'est Sydney et son Harbour Bridge qui ont fêté comme il se doit, le coup d'envoi de l'an 2015 !! La cité australienne et son superbe opéra ont dit adieu à 2014 et hello à 2015 dans un déluge de son et lumière grandiose !!!
Vidéos A la une
Une présentatrice australienne a appris en plein direct qu’elle connaît l’une des victimes tuées lors de la prise d’otages au Lindt Chocolate Cafe à Sydney, le lundi 15 décembre. Elle n’a pu contenir ses larmes en annonçant le nom de...
Vidéos A la une
L'une de deux victimes a-t-elle été tuée par le forcené ou par une balle perdue des services de police ? Comment se fait-il que Man Haron Monis, accusé de complicité pour le meurtre de sa femme, ait été libéré sous caution ? Autant de questions sans réponses, 24h après la prise d'otage qui a eu lieu à Sydney. Ce mardi, les Australiens rendaient hommage à leurs "héros".
Vidéos A la une
Pourquoi Man Haron Monis est-il passé à travers les mailles du filet ? Cet homme, un réfugié originaire d'Iran qui, selon la police, a mené la prise d'otages à Sydney et qui a été tué, avait un passé judiciaire chargé. Il a été inculpé de complicité dans le meurtre de son épouse puis relâché. Il a été poursuivi pour des dizaines d'agressions et abus sexuels. Il avait adressé des lettres de menace à des familles de soldats tués en Afghanistan. 'C'est difficile pour la police et les agences de sécurité d'interrompre ou d'interdire les activités de n'importe quel individu qui agit seul sans avertissement, comme c'était le cas pour cet homme, a indiqué Andrew Colvin, un responsable de la police fédérale. Bien sûr, nous devons travailler avec les faits et établir tout ce que nous savons avant de porter des jugements. Cela viendra dans les prochains jours et prochains mois'. Man Haron Monis était un idéologue extrémiste, mais son action était le fait d'un homme isolé, a indiqué l'ancien avocat du réfugié iranien. Une action qui a duré plus de 16 heures. Les policiers d'élite ont donné l'assaut au café vers 2h18, heure locale, soit vers 16h18, heure de Paris.
Vidéos A la une
SYDNEY - 16 déc 2014 - A Sydney, l'heure est au recueillement. Après le dénouement sanglant dans la nuit de lundi à mardi de la prise d'otages dans un café, la ville se réveille, groggy. En hommage aux victimes, des bouquets de fleurs. Deux personnes, le gérant de l'établissement et une avocate, mère de trois enfants ont péri lors de l'assaut. Également présent avec son épouse: Tony Abbott. Le premier ministre australien refuse de parler d'acte de terrorisme en raison de la personnalité trouble de l'auteur de l'attaque : un homme d'origine iranienne connu pour sa violence et son instabilité mentale. Mais ses revendications d'appartenance à l'État islamique interpelle tout de même les Australiens : " Cela se passe au Moyen-Orient tout le temps. Nous étions épargnés jusqu'à présent et c'est terrible si nous sommes désormais exposés " estime cet habitant. " Les musulmans vivent heureux ici. Je ne pointe pas du doigt les musulmans mais quelqu'un qui a fait le mal " renchérit un livreur. Accusé de complicité dans le meurtre de sa femme, le preneur d'otages était en liberté sous caution, ce qui soulève de graves questions reconnaissent aujourd'hui les autorités judiciaires du pays.

Pages

Publicité