Vidéos A la une
Depuis le dernier comité central d'entreprise d'Air France, les négociations entre les syndicats et la direction étaient rompues. Elles ont pu reprendre ce jeudi lors d'un nouveau comité central d'entreprise. La direction, par la voix de son PDG, a confirmé la suppression de 1.000 postes en 2016 par des départs volontaires. Les négociations continuent, pour tenter d'éviter 1.900 autres suppressions de postes, à condition que les parties arrivent à trouver un accord. Entre 2012 et 2014, Air France a déjà perdu 5.500 postes.
Vidéos A la une
Dans le cadre de son plan de redressement, le spécialiste du nucléaire Areva, en difficulté financière, a annoncé ce jeudi qu'il allait supprimer 5.000 à 6.000 emplois dans le monde, dont 3.000 à 4.000 en France. C'est une première pour le groupe public. Sur les sites de Tricastin et de la Hague, les salariés s'attendaient à des suppressions de postes, mais pas de cette ampleur là. La direction affirme vouloir privilégier les départs volontaires et départs anticipés à la retraite. Le ministre de l'Économie, Emmanuel Macron, a promis zéro licenciement.
Vidéos A la une
Quelque 1.200 salariés de La Redoute, selon la police et les syndicats, ont défilé jeudi à Lille pour protester contre la suppression d'au moins 700 emplois lors d'une cession prochaine et...
Société
Le groupe de distribution d’électroménager Darty prévoirait de supprimer plus de 500 postes en France dans le secteur administratif positionné en région parisienne. Tout juste deux mois après la prise de fonction de Régis Schultz au poste de PDG, c’est un nouveau coup dur pour l’entreprise qui a accusé une perte de 3,9 millions d’euros en 2012.
Politique
Le Livre blanc de la Défense doit être remis ce lundi au président François Hollande. Le document prévoit notamment quelque 20.00 suppressions de postes dans l’armée d’ici 2019.
Publicité