Revue du web
Avec Atlantico
Manuel Valls évoque peu ses origines suisses, pour des raisons surtout politiques.
Revue du web
Avec Atlantico
Le parquet français demande son renvoi en correctionnelle.
Revue du web
Avec Atlantico
A la base, le concepteur du projet avait évoqué des prestations "offertes" par des prostituées. Mais la ville de Genève ne verrait pas tout cela d'un bon oeil.
Revue du web
Avec Atlantico
Alexandre del Valle poursuit le feuilleton consacré aux différents "pôles" de l'islamisme mondial dont l'objectif consiste à contrecarrer les forces laïques dans les pays musulmans puis à empêcher l'intégration des citoyens de confession musulmane dans les pays occidentaux, sous couvert de liberté religieuse et de pluralisme (dévoyé). Cette fois-ci, il décrypte la stratégie ce conquête-islamisation de l'Occident et du monde mise en œuvre par la plus puissante et influente organisation panislamiste mondiale, la "Confrérie Les Frères musulmans", très présente en Occident et notamment aux Etats-Unis et en France.
Revue du web
Avec Atlantico
Alexandre del Valle poursuit le feuilleton consacré aux différents "pôles" de l'islamisme mondial dont l'objectif consiste à contrecarrer les forces laïques dans les pays musulmans puis à empêcher l'intégration des citoyens de confession musulmane dans les pays occidentaux, sous couvert de liberté religieuse et de pluralisme (dévoyé). Cette fois-ci, il décrypte la stratégie ce conquête-islamisation de l'Occident et du monde mise en œuvre par la plus puissante et influente organisation panislamiste mondiale, la "Confrérie Les Frères musulmans", très présente en Occident et notamment aux Etats-Unis et en France.
Monde
Envie de passer une nuit insolite dans les montagnes suisses ? C’est désormais possible grâce à cette chambre à la belle étoile proposée par le Null Stern Hotel ! Découverte. 
Vidéos A la une
Randy Weston Au piano Randy Weston ! Légende de la fusion entre le jazz et les rythmes africains. Et ce très grand monsieur a célébré ses 90 ans... une éternelle jeunesse qu'il a donné à voir au festival de Montreux qui lui ne célèbre que sa cinquantième édition. John McLaughlin Invité très régulier du festival John McLaughlin. Il s'est produit sur les rives du lac Léman avec son quartet The 4th Dimension fondé en 2007. Alina Engibaryan On passe d'une génération à une autre avec Alina Engibaryan. 22 ans à peine pour cette jeune russe lauréate l'an dernier de la Shure Montreux Jazz Voice Competition. Petit Biscuit Il y avait aussi de la French electro à Montreux avec Petit Biscuit et Mehdi Benjelloun à peine majeur et qui deux ans après avoir créé ses premiers titres dans sa chambre d'ado avec une guitare, un piano et un PC avait investi la scène du lab. Le festival de Montreux se poursuit jusqu'au 16 juillet.
Magazine
Lors du match Suisse-Pologne, les internautes sont tombés sous le charme d'Erjona Sulejmani, la femme du footballeur international suisse Blerim Dzemaili. Découvrez celle qui fait sensation sur les réseaux sociaux en images dans notre diaporama.
Magazine
Au cours du match Suisse-France, Paul Pogba a réalisé une étonnante acrobatie lors d'un duel aérien face à l'attaquant suisse Breel Embolo. Et bien évidemment, les internautes n'ont pas tardé à parodier la séquence !
Vidéos Argent/Bourse
Au programme de l'Euro 2016 ce lundi, Slovaquie-Angleterre à Saint-Etienne et Russie-Pays de Galles, un match jugé à haut risque à Toulouse. Les supporters apprécient le renforcement de la sécurité et la présence de la police.
Vidéos A la une
Du reggae suisse sur la plage d'Essaouira au Maroc : 'Jaba and friends' était invité au Gnaoua Music Festival. Le groupe, basé à Neuchâtel, est plus groovy que jamais, avec des singles qui tournent dans une trentaine de pays, toujours en haut des classements mondiaux. Jaba est le chanteur, auteur et compositeur : il a plongé dans le reggae dès l'âge de 10 ans. En 2011, son précécent groupe, 'Moonraiser', a donné son dernier concert. 3 ans plus tard, 'Jaba and friends' était né : pour en finir avec la musique industrielle et commerciale... Jaba: 'Moi j'écoute du Bob Marley depuis l'âge de 10 ans. Jusqu'à 16 ans j'ai joué du steel-drum, j'ai été aux Caraïbes, donc c'est un truc naturel, c'est peut-être le reggae qui m'a trouvé moi, je ne sais pas. Moi je suis percussionniste de base, donc pour moi, le plus important, c'est d'exploiter et explorer les différents rythmes dans le reggae, au maximum. C'est important de tout faire pour que ce soit toujours du reggae.' Aujourd'hui Jaba ne veux pas être le seul leader. Après avoir fait plusieurs tournées en Afrique et en Europe, avec plus de 1000 concerts pour son précédent groupe, il préfère rester derrière sa batterie. Et il ne se considère pas comme un rasta... Jaba:'Le reggae, et le rasta, pour moi, ce n'est pas la même chose. Le reggae c'est la musique qui peut porter un message. Le Rastafari c'est plutôt une culture de vie. Moi je prends plutôt le côté reggae, mais bien sûr je mets beaucoup d'importance dans les textes, pour faire bouger les choses, faire réfléchir, c'est çà qui est très important pour moi.' Le groupe suisse prépare un événement, en direct, et en ligne, pour le mois d'octobre. http://www.jaba.ws/
Vidéos A la une
Ce temple maison blanche a été conçu par l'artiste chinois Ai Weiwei. Il est présenté dans la section Unlimited de la foire d''Art Basel':https://www.artbasel.com/ qui vient d'ouvrir ses portes. Parmi les pièces spectaculaires de la section, figure notamment une installation de l'artiste belge Hans Op de Beeck, qui a re-créé la maison d'un collectionneur. Et toutes ces oeuvres sont à la vente. Gianni Jetzer, est le commissaire de Art Basel Unlimited : 'Ce que les gens aiment avec 'Unlimited' c'est la qualité de la muséographie. Il s'agit d'un très bon art contemporain. Je crois que les gens se moquent de l'endroit où ils le découvrent. Le plus important c'est qu'ils soient très enthousiastes au sujet de ce qu'ils voient et de ce qui les amène à réfléchir.' Rafael Lozano-Hemmer et Krzysztof Wodiczko ont collaboré autour de ce 'Zoom Pavillion' clairement dénonciateur de sociétés placées sous très haute surveillance... Rafael Lozano-Hemmer : 'Ce projet est une extension naturelle des révélations de Snowden. Le fait de comprendre que l'idée orwellienne d'étroite surveillance ce n'est pas de la science fiction mais bien une réalité.' Autre oeuvre parmi les 88 présentées dans la section Unlimited celle de Chiharu Shiota une 'accumulation à la recherche d'une destination', ou encore ces très invisibles et pourtant présentes sculptures mimées de Davide Balula. Art Basel est ouvert au public jusqu'au 19 juin.
Vidéos A la une
Une motion symbolique, mais qui a le mérite de mettre les choses au point, même vingt-quatre ans après. La Suisse a décidé de retirer la demande d'adhésion à la Communauté Economique Européenne qu'elle avait déposée en 1992. Le parlement suisse a adopté cette motion par 27 voix contre 13. Les porteurs de la motion ont considéré qu'il était temps de faire table rase et éliminer une problématique de toutes façons obsolète, les opposants au contraire ont considéré qu'il s'agissait d'un pied de nez qui pourrait assombrir un peu plus les relations entre la Suisse et l'Union Européenne, surtout à quelques jours du référendum britannique.
International
Les habitants d’un village suisse ont décidé de payer une amende de plusieurs centaines de milliers d’euros pour ne pas accueillir de réfugiés. 
Vidéos A la une
Le point de vue de la Suisse, notamment du canton du Valais, sur les multiples mobilisations contre la réforme du code du travail en France.
Vidéos A la une
Selon les résultats définitifs, 76,9% des électeurs suisses ont dit non à la création d'un revenu de base pour tous, salariés ou sans emploi, un projet qui a suscité de vifs débats dans le pays.
Vidéos A la une
Qui n'en a pas déjà rêvé ? la Suisse l'a presque fait. Le revenu de base inconditionnel, comprenez un revenu pour tous quelque soit son statut fixé à 2 260 euros. Un montant qui permet en théorie de pouvoir vivre en Suisse. Selon les premiers résultats provisoires, l'idée a été largement rejetée. 78% des Suisses se seraient prononcés contre. Pour les partisans du non, ce revenu universel aurait été synonyme de perte de compétitivité, d'assistanat... Les modalités d'application auraient ensuite été fixées par la loi mais l'initiative prévoyait qu'il soit versé à tous les Suisses et aux étrangers y vivant depuis 5 ans. Quant aux mineurs ils auraient pu bénéficier d'une allocation de 565 euros mensuels. Des sommes qui peuvent paraître considérables, mais il faut rappeler que le salaire médian suisse est de 5500 euros. En mai 2014, ils avaient déjà rejeté la mise en place d'un smic à plus de 3200 euros et en 2012, c'était le passage de quatre à six semaines de congès payés qui avait été refusé par référendum. Ce dimanche les Suisses se prononcaient aussi pour une modification de la loi sur l'asile. Sans surprise, il ont été 65% à l'adopter. La réforme vise à accélérer les demandes. Les procédures seront ainsi centralisées dans des centres fédéraux. Avec un objectif: trancher 60% des demandes en 140 jours maximum. Pour aller plus loin Le site de l'initiative pour un revenu de base inconditionnel
Vidéos A la une
Santander rattrapée par le scandale Swissleaks. Le siège madrilène de la première banque espagnole a été perquisitionné par la police ce vendredi dans le cadre d'une enquête sur 40 cas présumés d'évasion fiscale. Tous les détenteurs de comptes soupçonnés étaient également clients de HSBC Private Bank, la filiale suisse de HSBC. Leurs noms figurent sur la liste de comptes divulguée en 2008 par Hervé Falciani, ancien employé français de la banque britannique en Suisse. HSBC est sous le coup d'enquêtes dans le monde entier pour avoir encouragé un système d'évasion fiscale à l'échelle internationale par l'intermédiaire de sa branche suisse.
Vidéos Argent/Bourse
Dimanche ils sont invités à se prononcer dans le cadre d'une votation sur l'introduction dans la constitution fédérale d'un Revenu de Base Inconditionnel. Un vieux rêve qui fait débat.
Vidéos A la une
En 1999, c'est le coup d'envoi d'un ouvrage titanesque, le tunnel du Saint-Gothard, au coeur des Alpes suisses. Avec des ouvriers oeuvrant 8 heures par jour, 24h/24, 7 jours/7, il aura fallu 17 années pour creuser le massif alpin et bâtir les voies ferroviaires. Quatre perforatrices, Gabi 1 et 2, Heidi et Sissi, chacune pesant 3.000 tonnes, sont entrées en action en 2003. Au final, plus de 28 millions de tonnes de gravats de 73 types de rochers ont été extraits du massif. Et c'est le 15 octobre 2010 que Sissi a fini par percer les derniers centimètres de roches. L'air ambiant à l'intérieur du tunnel lors du forage aurait pu atteindre 50 degrés celsius, mais grâce à un système de refroidissement, elle n'a pas dépassé les 28 degrés, ce qui a permis aux ouvriers de travailler, même si le taux d'humidité atteignait 70 %. Ce nouveau tunnel ferroviaire est le plus profond du monde, jusqu'à 2,3 kilomètres sous le sommet du Piz Vatgira, et le plus long : 57,1 kilomètres entre Ertsfeld et Bodio que les trains de voyageurs mettront seulement 20 minutes à parcourir. 9 ouvriers sont morts pendant la construction du tunnel et la mise en place des 300 kilomètres de rails et des 380 000 traverses de béton destinées au passage des trains à grande vitesse. #Gottardo2016 Le symbole de ceux qui ont bâti cet ouvrage. pic.twitter.com/8sSthxJ8K6- André Simonazzi (@BR_Sprecher) 1 juin 2016 Le tunnel se compose en fait de trois tubes, dont deux pour les trains qui ne se croisent pas, et un troisième réservé à l'évacuation des passagers. Les trains passagers peuvent atteindre 250 km/h et ceux de marchandises 160km/h. Le tunnel est plat, donc les trains lourdement chargés n'auront besoin que d'une locomotive au lieu de trois ou quatre. L'ouvrage est une pièce charnière de la nouvelle ligne ferroviaire à travers les Alpes. Il s'inscrit dans le corridor Rhin-Alpes qui s'étend de Rotterdam, en bordure de la mer du Nord, à Gênes, sur la Méditerranée. Ce nouveau tunnel ferroviaire va permettre de décongestionner les routes, notamment celles qui conduisent au tunnel routier du Gothard, et de fluidifier le trafic de marchandises avec un volume attendu en hausse de 20 % d'ici 2020 sur l'axe Rotterdam/Gênes. Tout ceci favorisera la diminution de la pollution dans les Alpes suisses. Arrivée du train des écoliers. #gottardo2016 pic.twitter.com/TD7SFvxSQm- Nicolas Dufour (@NicoDufour) 1 juin 2016 Swiss train starts inaugural trip through world's longest tunnel #gottardo2016 pic.twitter.com/JrpyEUJeng- AFP news agency (@AFP) 1 juin 2016
Vidéos A la une
C'est l'ouvrage de tous les superlatifs. Le nouveau tunnel ferroviaire du Saint-Gothard, en Suisse, a été inauguré et parmi les premiers voyageurs à l'emprunter se trouvaient les dirigeants helvétique, français, allemand et italien. Traversant le massif alpin sur 57 kilomètres, il est le plus long et le plus profond au monde. Il sera aussi une pièce maîtresse du futur axe ferroviaire reliant le sud au nord de l'Europe. Dans une Union européenne en mal de symboles, une occasion à ne pas manquer... 'Il y a actuellement de nombreuses discussions au sein de l'espace Schengen, en partie dûes à la crise des réfugiés, a déclaré la chancelière allemande Angela Merkel. Des discussions sur la façon de préserver la liberté de mouvement en Europe. Et ce tunnel est un formidable exemple du fait que l'on peut voyager plus facilement encore depuis l'Italie, via la Suisse et le long du Rhin, en remontant jusqu'aux Pays-Bas. Cela rapprochera beaucoup de gens, cela rapprochera les cultures, cela renforcera nos connexions, et je pense que c'est merveilleux.' Le hic, c'est que pour que cet axe ferroviaire devienne réalité, et qu'il puisse alléger le transport de marchandises sur les routes, l'Allemagne et l'Italie doivent encore faire des travaux importants qui ont pris beaucoup de retard. Côté allemand, ils ne seront certainement pas bouclés avant 2035, mais cela ne doit pas gâcher la fête. Le #Gothard , le plus long tunnel ferroviaire du monde #Gottardo2016 #GothardDay pic.twitter.com/tiY5ogjRwW- Le Temps (@letemps) June 1, 2016
Vidéos A la une
Gstaad et ses chalets hors de prix, ses boutiques de luxe, ses clients fortunés... mais aussi ses vaches ! Le village en compte 7.000 qui fournissent 30 variétés de fromage différents. Nicolas Mottier, agriculteur, nourrit ses bêtes au foin local et bio. D'où le goût unique des fromages. L'été, les visiteurs peuvent découvrir leur fabrication et leur cuisson au feu de bois, une pratique vieille de 500 ans.
Vidéos A la une
Parmi les montagnes majestueuses de l'Oberland, l'Eiger. Guides et touristes n'en finissent pas d'être éblouis par sa beauté mais aussi impressionnés par son sommet qui culmine à 3.970 mètres. Ce qui n'empêchent pas des têtes brûlées d'essayer de le gravir. Un défi de taille quand on sait que les avalanches y sont récurrentes. Des amateurs, eux, s'aventurent à bord d'un train dans les entrailles de l'Eiger. Ils doivent parcourir un tunnel long de 7 km.
Vidéos A la une
Niché dans les Alpes suisses, Thoune, est la porte d'entrée de l'Oberland bernois. Montagnes à perte de vue, lac long de 18 km... : un paysage paradisiaque dont Beat Krahenbuhl, capitaine, ne se lasse pas depuis 35 ans. Au pied du Niesen, dont le sommet culmine à 2.000 mètres, fabricants et joueurs de cors font quant à eux vibrer les Alpes. Une ambiance folklorique qui fait le bonheur de tous.
Vidéos A la une
En cas de très fort séisme ou d'inondations, quelles seraient les conséquences pour un barrage comme celui du lac de la Gruyère en Suisse ? Des scientifiques envisagent le pire pour mieux prévenir les risques aussi faibles soient-ils. Ils participent à un vaste projet de recherche européen baptisé STREST. Les barrages comme celui du lac de la Gruyère en Suisse ont conçus pour résister à n'importe quelle catastrophe naturelle. Mais depuis le drame de Fukushima, la sécurité de ce type d'infrastructures est observée d'encore plus près par des chercheurs européens. Le barrage hydroélectrique de Rossens haut de 83 mètres fait partie des infrastructures qualifiées de 'critiques' : autrement dit, il est essentiel au bon fonctionnement de la société. Dans sa conception comme dans sa surveillance,la sécurité se veut maximale et jusqu'à présent, aucun grand barrage de ce genre n'a jamais rompu. Pourtant, le risque zéro n'existe pas comme le souligne Anton Schleiss, spécialiste de la construction de barrages à l' Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL). 'On essaie de dimensionner les ouvrages pour toutes les menaces qu'on peut imaginer, mais c'est clair il reste toujours un risque résiduel, dit-il. Même si on choisit les plus grands événements, on peut toujours avoir quelque chose qui est plus grand,' indique-t-il. Envisager des défaillances en cascade Ce risque, aussi faible soit-il, est au coeur du projet de recherche européen appelé STREST. Il a été lancé après le drame nucléaire de Fukushima qui a donné l'alerte. Il s'agit de mettre au point de nouveaux tests de résistance en envisageant des catastrophes naturelles extrêmes ou des défaillances en cascade. Anton Schleiss nous montre une vanne au niveau du barrage qui est un élément principal de sécurité. 'Que se passerait-il si cette vanne ne fonctionnait pas ?' demande notre reporter Anne Devineaux à Anton Schleiss. 'Cela pourrait être éventuellement le cas s'il y avait un très grand tremblement de terre et une éventuelle crue qui viendrait se sur-ajouter et si la vanne était coincée, explique-t-il avant d'ajouter : 'C'est typiquement un cas de figure que l'on étudie - ces évènements combinés - dans le cadre du projet Strest : quelle est la probabilité que cela arrive, qu'est-ce qu'on pourrait faire et quelles seraient les conséquences ?' Floodgates open, barrage de Rossens pic.twitter.com/E3RyLJijFi- Scott Capper (@swissjourno) 6 mai 2015 Outre les barrages, le projet concerne plusieurs types d'infrastructures critiques : raffineries, pipelines, zones industrielles et portuaires. Objectif : mieux prendre en compte des aléas naturels extrêmes. 'Le problème, c'est que ces événements sont extrêmement rares avec un taux de récurrence qui peut être des centaines ou des milliers d'années, souligne Arnaud Migan, manager du projet STREST à l' Ecole polytechnique fédérale de Zürich. Même si on regarde la situation de ces cent dernières années, il n'y avait quasiment aucune infrastructure et maintenant, on est extrêmement urbanisé, on est tous connecté, donc il y a tous ces réseaux d'électricité, de gaz, d'eau et tous ces systèmes sont à risque, interdépendants,' énumère-t-il. Au Laboratoire de Constructions Hydrauliques de l'Ecole polytechnique de Lausanne, les scientifiques testent les réactions des structures sur des maquettes physiques comme par exemple, la résistance d'un bâtiment face à un tsunami. Outils physiques et numériques Mais seuls des outils numériques permettent de simuler des combinaisons de situations et d'envisager les risques dans toute leur complexité. 'On ne rentre pas dans un grand niveau de détails, fait remarquer José Pedro Matos, ingénieur hydraulique à l'EPFL. Mais on compare des tremblements de terre, des inondations, des événements d'érosion interne, tous en même temps et avec des répliques : on va simuler le système des millions de fois et on arrive à comprendre comment ce système dynamique se comporte face à tous ces évènements - pas nécessairement extrêmes - mais qui peuvent se combiner dans des interactions et mettre en danger nos barrages,' indique-t-il. Cette meilleure compréhension du risque permettra au final, de le réduire en éliminant les maillons faibles de nos infrastructures.
Vidéos A la une
Assemblée générale ordinaire sur des charbons ardents pour la direction de Crédit Suisse. Le président Urs Rohner et son directeur général Tidjane Thiam ont essuyé la foudre des petits actionnaires notamment pour le maintien des bonus aux dirigeants alors que la banque accuse des pertes. Les bonus ont finalement été approuvés par 79% des voix représentées. Urs Rohner a lui été réélu à son poste. A l'origine de la grogne : le plongeon de plus de 40% de l'action Crédit Suisse depuis l'arrivée de Tidjane Thiam en juillet. Ce dernier veut recentrer Crédit Suisse sur la gestion de fortune au détriment de la banque d'investissement, sacrifiant au passage 6,0000 postes, et développer la présence du groupe en Asie. Un choix réprouvé par les marchés car jugé particulièrement risqué sur fond de ralentissement de l'économie chinoise.
Vidéos A la une
Dans le manoir de Ban, en Suisse, tout respire encore la présence de Charlie Chaplin, même 40 ans après sa mort. Mieux qu'une reconstitution, plus intime qu'une exposition ce Chaplin's World installé dans la demeure de l'artiste vous permet de le côtoyer. Pour convaincre la famille d'accepter le projet, cela a pris 16 ans.
Vidéos A la une
De plus en plus de Français achètent leurs médicaments à l'étranger. Françoise Maillard, atteinte de la sclérose en plaques, est obligée d'aller en Suisse chercher son médicament. Autorisé depuis janvier 2014 en France, il est introuvable en pharmacie. Une situation devenue "fatigante".
Vidéos A la une
Les policiers suisses ont effectué ce mercredi une perquisition au siège de l'UEFA à Nyon, sur les rives du lac Léman. Suite aux révélations des 'Panama Papers', ils voulaient examiner des contrats signés en 2006 par Gianni Infantino, qui était alors le directeur juridique de l'instance européenne et qui est maintenant le président de la FIFA. Une société offshore, Cross Trading, avait acheté les droits de retransmission télévisée de la Ligue des champions pour l'Equateur moyennant 111.000 dollars avant de les revendre pour 311.000 dollars, soit quasiment le triple. Le bureau du procureur général suisse assure 'qu'aucune personne en particulier n'est visée par la procédure'. Dans un communiqué, Gianni Infantino se dit lui déterminé à 'faire toute la lumière sur cette affaire et à restaurer la réputation du football'. Swiss police raid UEFA headquarters to examine Infantino contract reported in #PanamaPapers: https://t.co/23cF6K0eZ9 pic.twitter.com/gOq8ks3R9s- Reuters World (@ReutersWorld) April 6, 2016 En attendant, les 'Panama Papers' ont fait une première victime de choix, l'avocat uruguayen Juan Pedro Damiani. Ce membre de la commission d'éthique de la FIFA a été poussé à la démission en raison de ses liens sulfureux. Juan Pedro Damiani a travaillé pour trois hommes inculpés par la justice américaine pour corruption. Juan Pedro Damiani has resigned from the FIFA ethics committee in Panama Papers fallout, FIFA says https://t.co/VlKXpScXgt- AFP news agency (@AFP) April 6, 2016
Vidéos A la une
Cette année, le Forum Crans Montana a de nouveau réuni des acteurs majeurs du monde politique et économique. L'objectif de ce Forum, basé en Suisse, est d'encourager la coopération internationale. La 27ème édition avait lieu à Dakhla, au Sahara Occidental. Plus de 1 000 participants venus de 131 pays étaient présents. Thème central cette année : l'Afrique et la coopération sud-sud. 'Le choix de la ville de Dakhla est pour nous tout à fait essentiel, a expliqué le président de l'organisation Pierre Emmanuel Quirin. Dakhla est aujourd'hui un véritable laboratoire pour l'ensemble de l'Afrique. Je trouve ça tout à fait symbolique de pouvoir organiser une telle rencontre, de pouvoir poursuivre ce dialogue entre grands acteurs de l'économie mondiale et de la politique internationale dans une ville et une région qui font la démonstration qu'aucune fatalité ne résiste à une politique volontariste de développement.' Les travaux dans la station balnéaire se sont déclinés en une quinzaine de sessions portant sur des domaines aussi variés que la sécurité énergétique, la santé, l'environnement, l'emploi, l'éducation ou encore le rôle des régions dans le développement économique et social. 'Le Maroc lui-même a une grande tradition - je dira - de brassage de civilisations diverses très anciennes entre l'Afrique noire et le Maghreb, commente Youssouf Ouedraogo, ancien Premier ministre du Burkina Faso. Le développement de cette région est une composante aussi du développement de la coopération sud-sud.' Parmi les participants, le Révérend Jesse Jackson. Ancien compagnon de route de Martin Luther King et figure incontournable aux Etats-Unis, il a rappelé l'immense potentiel de l'Afrique, le continent où les économies ont la croissance la plus rapide. 'Le commerce entre pays africains est très important, et l'agriculture est un secteur-clé non seulement pour ces pays mais aussi pour le monde entier, assure-t-il. Et même si les Etats-Unis ont tendance à devenir plus isolationnistes, l'Afrique doit être un partenaire commercial de premier plan. L'Afrique du Sud est le seul pays à être en excédent commercial, le reste du continent a une relation déficitaire. Or c'est le continent le plus riche en ressources de la planète.' Lors de cette édition consacrée à l'Afrique, le Forum Crans Montana se devait aussi de faire la part belle aux femmes. Durant ces rencontres, elles ont débattu du rôle de la femme africaine sur le plan social, économique et politique. Un long cheminement qui se fait pas à pas. 'Il est temps que les femmes s'imposent, s'impatiente Ntombenhle Msiza, la fille du président sud-africain Jacob Zuma. Elle doivent cesser de rester dans l'ombre des hommes. Nous sommes fortes, nous avons du pouvoir et nous devons apporter notre contribution à ce continent, c'est notre droit. Et s'il le faut, nous le ferons par la force.' Egalement présente, Rula Ghani, l'épouse du Président afghan, qui a reçu lors de cette édition le Grand prix de la paix du Forum Crans Montana. 'Petit à petit, on se rend compte que les femmes sont importantes, que ce soit dans l'économie, que ce soit dans la société, que ce soit dans l'éducation, la santé, dans tous les domaines, dit-elle. Et je crois que le 21ème siècle va peut-être être le siècle où les femmes vont commencer à avoir un peu plus de poids dans le monde.' Les derniers jours, le Forum a quitté la terre ferme pour poursuivre ses travaux à bord d'un bateau de croisière, peut-être le symbole d'un nouveau cap pour l'Afrique.

Pages

Publicité