Vidéos à la une
Le conducteur du poids lourd impliqué dans un accident avec un car scolaire, qui avait fait un mort et deux blessés en novembre 2016 près d'Arras, était sous l'emprise d'héroïne au moment des faits, a indiqué ce mardi le parquet d'Arras. La drogue chez les routiers serait un phénomène de plus en plus important. "C'est plus répandu pour ceux qui roulent la nuit et qui doivent tenir les cadences, produire du rendement", confie Thomas un chauffeur routier. Le médecin et addictologue Philippe Batel le confirme. La fatigue serait la cause principale de la prise de drogue. "La somnolence qui est un danger absolument majeur sur la route est la hantise des routiers. Donc il y a une sorte de tradition, qui, heureusement, s'est beaucoup perdue, de prendre des amphétamines et des stimulants".
Vidéos à la une
Au Royaume-Uni, un projet de loi vise à interdire certaines substances comme les stimulants, les sédatifs psychédéliques et hallucinogènes.
Publicité