Vidéos A la une
La remise des prix politiques du Trombinoscope, qui salue chaque année l'action et le professionnalisme de personnalités politiques a été source de conflits ce mardi. Parmi les lauréats, on trouve le maire FN, Steeve Briois, qui a reçu le prix "élu local de l'année". En signe de désaccord, le président de l'Assemblée nationale, Claude Bartolone, et le ministre de l'Economie Emmanuel Macron ont décidé de boycotter la cérémonie.
Vidéos A la une
La remise des prix politiques du Trombinoscope, qui salue chaque année l'action et le professionnalisme de personnalités politiques a été source de conflits mardi. La raison est simple. Le prix "élu local de l'année" a été attribué au maire FN, Steeve Briois, ce qui n'a pas du tout plu à Claude Bartolone, président de l'Assemblée, qui a décidé de boycotter la cérémonie. Gilles Leclerc, journaliste membre du jury du Trombinoscope, a justifié ce choix. "Le Front National a progressé dans toutes les élections, ignorer ce fait politique nous paraissait difficile", explique-t-il." Ce n'est pas le choix des journalistes, c'est le choix des Français", conclut Arlette Chabot, membre du jury.
Publicité