Rafael Nadal a remporté la finale de Roland-Garros ce dimanche face à son compatriote David Ferrer. C’est en trois sets que l’Espagnol s’est offert un huitième titre historique porte d’Auteuil : 6-3, 6-2, 6-3.

C’est au terme de deux heures de jeux et trois sets que l’Espagnol s’est défait de son compatriote David Ferrer : 6-3, 6-2, 6-3. Tout en puissance, Rafael Nadal a démontré qu’il reste encore le roi de la terre battue. Après une absence de plus de sept mois des tournois pour blessure, le joueur avait fait un retour remarqué lors des tournois de Rome et de Monte-Carlo également sur terre battue. Il a confirmé ce dimanche qu’il était bien de retour.

Indétrônable ?Le joueur qui a récemment fêté son vingt-septième anniversaire s’est ainsi offert un huitième titre historique : c’est la première fois qu’un joueur remporte huit fois le même tournoi du grand chelem. Il devance ainsi le Suisse Roger Federer qui a remporté sept fois le tournoi de Wimbledon.

Publicité
Rafael Nadal n’aura été perturbé ni par la vivacité de son adversaire ni par la pluie qui s'est invitée en finale. Le numéro quatre mondial n’a rien pu faire face au dévastateur coup droit de l'Espagnol. Usain Bolt a ainsi remis ce nouveau trophée à Rafael Nadal. Si la finale a été une promenade de santé pour le joueur, sa demi-finale contre le numéro un Novak Djokovic vendredi a été la seule véritable épreuve dans sa quête de ce huitième titre.

La finale a par ailleurs été interrompue par des opposants au mariage gay. Un homme a pénétré le court avec un fumigène à la main.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité