Euro 1984. Coupe du Monde 1998. Euro 2000. Trois millésimes victorieux pour l'équipe de France de football. Alors que les Bleus partent pour le Brésil, on vous dévoile comment et pourquoi la Gauche va remporter le Mondial 2014.

© AFP

Et si, en avril 1997, Jacques Chirac avait pris la décision de dissoudre l’Assemblée Nationale dans l’unique but de sauver l’Equipe de France de Football ? Car le plus beau but contre-son-camp de l’histoire de la Cinquième République fût peut-être une subtile passe décisive pour le football français.

Alors qu’elle enchaînait les prestations peu convaincantes lors des matchs amicaux à quelques mois de SON Mondial, la bande à Aimé Jacquet s’est soudainement muée en machine à gagner pour devenir championne du monde un an plus tard, avant de récidiver pour gagner l’Euro face aux Italiens en 2000.

La gauche porte-bonheur des Bleus ? 

Entre temps, le gouvernement avait changé de bord politique, Lionel Jospin remplaçant Alain Juppé à Matignon suite au revers encaissé par la droite aux législatives. Comme en 1984, lorsque Platini et les siens remportèrent le Championnat d’Europe des Nations, la gauche était majoritaire à l’Assemblée lors du sacre des Bleus au Stade de France. Une constante qui n’a pas échappé aux sympathisants du Parti Socialiste.

Publicité
Ainsi, Safia Otokoré, vice-présidente PS de la Région Bourgogne, a tenté dans un tweet le parallèle entre la victoire de l’équipe de France de football en 1998 et le titre européen glané par l’équipe de France de Basket en septembre 2013. On tient donc là un motif d’espoir pour les quelques sceptiques qui ne voient pas l’Equipe de France briller au Brésil. Sous réserve que d’ici là, François Hollande, malgré les critiques dont il fait l’objet, ne décide pas soudainement de dissoudre l’Assemblée…

A revoir en vidéo : les 3 buts de la finale de la Coupe du monde de football de 1998 

 

Publicité