Le champion Novak Djokovic a remporté dimanche 27 janvier son quatrième Open d’Australie en battant en quatre sets l’Ecossais Andy Murray. Un record qui place le Serbe à égalité avec Federer et Agassi.

« Jamais deux sans trois » dit le proverbe. Un précepte parfaitement intégré par le Serbe Novak Djokovic qui remporte pour la quatrième fois, et la troisième fois d’affilé, le tournoi de l’Open d’Australie. Un exploit à Melbourne réalisé au grand dam du « bad boy » du circuit, l’Ecossais Andy Murray en quatre sets 6-7, 7-6, 6-3, 6-2. Le numéro trois mondial aura tenu trois heures et quarante minutes avant de céder face à l’intraitable numéro un de la discipline.

Une revanche sur son rival, vainqueur du dernier US Open, qui lui offre par la même occasion son premier titre majeur de la saison. Le finaliste malheureux de la dernière édition de Roland-Garros n’a pas boudé son plaisir « Quelle joie ! C'est un sentiment incroyable de  gagner encore une fois ce trophée. Ceci est définitivement mon tournoi du Grand Chelem préféré » a déclaré Novak Djokovic après sa victoire.

Publicité
Un amour réciproque pour la compétition qui place le Serbe dans le trio des quadruples vainqueurs de l’épreuve, un exploit seulement réalisé par André Agassi et Roger Federer. C’est aussi le seul à s’être imposé trois fois d’affilé à Melbourne depuis la création de l’Open en 1968. Qu’on se le dise, Djokovic est de retour. Les autres membres du « Big Four », (Andy Murray, Roger Federer, Rafael Nadal) sont prévenus.

 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité