Marion Bartoli a gagné le tournoi de Wimbledon en Angleterre ce week-end. A la radio, sur BBC, un journaliste s’est permis de se moquer de son physique en plein direct.

<p><img src="/files/images/article/3/0/3/388303/1352377-inline.jpg" style="float:left;" alt="" title="" width="310" />C’est sur l’antenne de la <em>BBC</em>, à la radio, que la joueuse de tennis Marion Bartoli s’est fait insulter samedi en plein direct. Alors que le journaliste John Inverdale, commentait le résultat de la finale de Wimbledon, que Marion Bartoli a gagné haut la main, il a déclaré sur les ondes : "Pensez-vous que le père de Bartoli lui a dit quand elle était petite 'Tu ne seras jamais un canon, tu ne seras jamais une Sharapova, donc tu dois t'accrocher et te battre' ?" Cette déclaration a été jugée très, voire trop, sexiste par les internautes. Sur le réseau social Twitter, les femmes et les fans ont en effet envoyé en masse des messages de soutien à Marion Bartoli accompagnés du message "everyday sexism", qui veut dire "sexisme de tous les jours." Par le biais de son porte-parole, la <em>BBC</em> s’est ensuite excusée : "nous admettons que la remarque était désobligeante et nous nous en excusons."</p><p><strong>Pour Marion Bartoli, "ce n'est pas important"</strong><br>La grande gagnante de Wimbledon a par la suite déclaré lors d’une conférence de presse, "ce n'est pas important. Oui je ne suis pas blonde. C'est un fait. Est-ce que j'ai rêvé de devenir mannequin ? Non, désolé. Mais est-ce que j'ai rêvé de gagner Wimbledon ? Oui. Absolument." Le journaliste John Inverdale a ensuite déclaré sur les ondes qu’il avait fait cette remarque sur le ton de la plaisanterie et qu’il était un grand fan de la joueuse, ajoutant : "c'est un modèle pour les gens qui n'ont pas vu le jour avec tous les attributs d'athlètes-nés."</p><p><strong>Une remarque prise avec le sourire par Marion Bartoli</strong><br>C’est avec humour que la jeune femme a pris l’insulte. Pour le prouver, elle a invité le journaliste au bal de Wimbledon. En effet, elle a déclaré dimanche matin au <a href="http://www.leparisien.fr/laparisienne/actu-people/bartoli-la-reine-du-ba... target="_blank"><em>Parisien</em></a> : "et bien j'invite ce journaliste à venir me voir ce soir au bal en robe et en talons et à mon avis, je pense qu'il peut changer d'avis." Elle y est d’ailleurs, et comme le veut la tradition, est arrivée au bras du gagnant du tournoi des hommes, l’anglais Andy Murray. <br>&nbsp;</p><p>Vidéo : les meilleures tenniswomen du monde s'essaient au mandarin</p>

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :