Alors qu'une rumeur annonçant le décès de Michael Schumacher fait accourir les journalistes du monde entier, le CHU de Grenoble, où est hospitalisé le champion de F1, a démenti jeudi ces allégations.

© Wikipédia

Le Centre hospitalier universitaire (CHU) de Grenoble (Isère), où est hospitalisé Michael Schumacher depuis la fin de l'année 2013, a démenti jeudi la rumeur qui annonce le décès du pilote de Formule 1. En effet, la supposée mort du champion automobile agite les réseaux sociaux ces derniers jours.

En phase de réveil

S'appuyant sur de "prétendues sources journalistiques", un "micro-blog" avait affirmé que le septuple champion du monde de Formule 1 était décédé, a indiqué ce jeudi Le Figaro. L'emballement d'Internet a donc contraint le CHU à réfuter la rumeur. "L'hôpital dément que Michael Schumacher soit décédé", a assuré à l'AFP le porte-parole de l'établissement. Des journalistes du monde entier s'étaient depuis précipités à Grenoble.

Le dernier bulletin de santé officiel concernant l'Allemand indiquait sa mise en phase de réveil progressif. "Les sédatifs administrés sont depuis peu diminués afin d'entamer un processus de réveil, qui pourra durer longtemps", avait précisé l'agent de Michael Schumacher, Sabine Kehm.

La polémique de Titanic

Publicité
En Allemagne, cette rumeur est intervue quelques jours après la Une polémique du quotidien Titanic. Dans sa Une, le journal satirique allemand a affirmé détenir une photo exclusive de Michael Schumacher après son accident. Le cliché était en fait un portrait de Niki Lauda, un coureur autrachien victime d'un grave accident lors d'une course en 1976. Aujourd'hui agé de 64 ans, l'Autrichien était, à l'époque, passé tout près de la mort.

A voir également : la reconstitution du chemin emprunté par Michael Schumacher avant son accident

Publicité
Publicité