D’un côté du filet, une joueuse de beach-volley égyptienne porte le hijab. De l’autre, une Allemande est en bikini. Cette photo, capturée dimanche par une journaliste britannique, marque les esprits. 

Cette photo pourrait symboliser les Jeux Olympiques. Deux cultures différentes qui se battent pour le même objectif : remporter l’or. Ce cliché, signé d’une journaliste britannique de Reuters et repris par les internautes, montre deux joueuses de beach-volley séparés par le filet. La force de cette image, c’est la grande différence entre les tenues des athlètes.

A lire aussi - JO 2016 : l’étrange (et vulgaire) rituel d’un nageur canadien

Première participation pour les Egyptiennes

A gauche, l’Egyptienne Doaa El Ghobashi est vêtue d’un survêtement et d’un hijab. A droite, l’Allemande Kira Walkenhorst porte un bikini, tenue traditionnelle des joueuses de beach-volley. La photo, capturée dimanche lors d’un match opposant l’Allemagne à l’Egypte, a rapidement fait le tour du monde.

Publicité
Pour l’anecdote : sur la plage célèbre de Copacabana à Rio de Janeiro, les Allemandes ont battu les Egyptiennes (21-15, 21-12). La nation africaine découvrait pour la première fois cette discipline aux Jeux Olympiques.

Comme le rappelle RMC Sport, depuis 2002, les bikinis ne sont pas obligatoires lors des compétitions de beach-volley. Avec l’accord de leur fédération, les joueurs peuvent porter le voile.

Vidéo sur le même thème : JO de Rio 2016 : la chute très spectaculaire d’une cycliste néerlandaise

Publicité