Le Paris Saint-Germain a été éliminé mercredi soir, en quart de finale retour de la Ligue des Champions, par le FC Barcelone en faisant match nul (1-1). Un résultat insuffisant pour remonter les deux buts encaissés au match aller (2-2). Le PSG est donc éliminé mais sans avoir perdu.

C'est la marque des grands d'Europe. Hier soir, le FC Barcelone a réussi à obtenir un match nul (1-1), synonyme de qualification pour les demi-finales de la Ligue des Champions face à un très bon Paris Saint-Germain. Même privés de leur star Lionel Messi pendant les deux-tiers du match, même sans inspiration, même bousculés par des Parisiens agressifs et accrocheurs, les Catalans ont réussi à revenir dans le match après l'ouverture du score par Javier Pastore à la 50e minute.

Publicité

60 très bonnes premières minutesA ce moment-là, la France du football retenait son souffle, entrevoyant la porte grande ouverte d'une qualification historique et surtout méritée. Procédant par des contres suffisamment percutants pour donner des sueurs froides au Camp Nou, mais pas assez précis pour ouvrir le score, le PSG avait montré un très beau visage en première période. Une prestation dans la droite ligne de sa seconde mi-temps au Parc des princes, et qui permettait de nourrir de sérieux espoirs. Mais sur sa route, le PSG aura trouvé deux hommes pour lui barrer le chemin des demi-finales.

Valdes et MessiLe premier se nomme Victor Valdes, le gardien n°2 de l'équipe espagnole. Avec quatre arrêts décisifs entre la 28e et la 40e minute, le portier barcelonais a empêché le PSG de s'envoler au score. Avec un seul but d'avance, le PSG ne pouvait que trembler lorsque le panneau du quatrième arbitre se leva pour annoncer l'entrée du meilleur joueur au monde. Lionel Messi sur le terrain, le jeu catalan, jusque-là stérile, s'est trouvé transfiguré. De nouveau dangereux sur chaque action, les "Blaugrana" sont logiquement revenus au score par Pedro (62e minute). Eliminés de la compétition, les Parisiens sortent cependant par la grande porte, sans avoir perdu un match et en ayant tenu tête à la meilleure équipe d'Europe. Seul le Real a fait mieux. 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :