En marge du match de football Nice-Saint-Etienne comptant pour la 14ème journée de Ligue 1, des affrontements ont eu lieu dimanche entre les supporteurs des deux camps juste avant le coup d’envoi. Au total, 200 sièges ont été arrachés et 8 personnes ont été blessées.

© AFP

Quatre matchs après son inauguration le 22 septembre dernier, le stade Allianz Arena de Nice a connu ses premières échauffourées dimanche. Lors du match Nice-Saint-Etienne (0-1), 250 supporteurs stéphanois ont été évacués une heure avant le coup d’envoi de la rencontre à la suite d’incidents avec leurs homologues de l’OGC Nice.

Les supporteurs stéphanois se seraient mis à arracher les sièges de la tribune adverse, seulement quelques minutes après avoir pénétré l’enceinte niçoise. Les CRS sont intervenus par la suite pour encadrer les supporteurs visiteurs avant de les évacuer. Le coup d'envoi du match a finalement été donné à l'heure, une fois l'évacuation terminée, le président du club niçois Jean-Pierre Rivère en ayant fait la demande pour des raisons de sécurité.

200 sièges arrachés et 8 blessés

Selon les dirigeants stéphanois, les supporteurs de leur équipe auraient reçu une pluie de cailloux sur la route du stade de la part de leurs homologues niçois. "Il y a peut-être eu un projectile qui aurait atteint un bus, mais c’est pour l’instant une rumeur", a souligné Marcel Authier, directeur départemental de la Sécurité publique des Alpes-Maritimes.

Au final, 200 sièges ont été arrachés et huit personnes ont été légèrement blessées, notamment un stadier. "Il y a eu un mouvement des Stéphanois pour sortir de leurs tribunes. Ils se sont opposés à des stadiers et à des policiers, avant l’arrivée rapide de renforts", a expliqué Marcel Authier.

Publicité
De leur côté, les ministres de l'Intérieur et des Sports, Manuel Valls et Valérie Fourneyron, ont publié un communiqué dans lequel ils "condamnent avec la plus grande sévérité les graves incidents survenus avant le coup d'envoi de la rencontre de ligue 1 entre Nice et Saint-Etienne, et qui ont fait neuf blessés".

Publicité