Avant la finale dimanche soir, le président avait fait une déclaration teintée d'humour. Malheureusement, la défaite des Bleus a contrecarré ses plans.

Fidèle supporter des Bleus, François Hollande a vibré à chaque fois que les joueurs de l'Equipe de France ont marqué dans cet Euro. En demi-finale contre l'Allemagne, le président s'était ainsi fait remarquer en tribunes.

Lors du second but d'Antoine Griezmann contre la Mannschaft, François Hollande avait sautillé de joie dans les gradins du Stade de France avant de pousser gentiment le président de la FFF, Noël Le Graët, présent à ses côtés.

A lire aussi - VIDEO François Hollande déchaîné après la victoire des Bleus contre l’Allemagne

"Je vais secouer Noël Le Graët"

Au micro de M6 dimanchele chef de l'Etat avait prévu de remettre ça pour la finale contre le Portugal. "Je vais secouer Noël Le Graët", avait-il plaisanté avant d'estimer que la rencontre du soir était déjà une "victoire pour la France parce qu'il y a eu une très belle organisation".

Publicité
Malheureusement pour le président comme pour les Français, les Bleus se sont inclinés après un but portugais en prolongations, privant la France du titre européen... et Noël Le Graët de se faire chahuter.

Vidéo sur le même thème : Euro 2016 : la politique entre sur le terrain 

Publicité