Patrice Dominguez, ancien joueur de tennis français devenu entraîneur puis journaliste sportif, est décédé à l’âge de 65 ans ce dimanche.

L’ancien numéro 1 français est mort ce dimanche des suites d’une longue maladie, rapporte L'Equipe. "A 65 ans, entouré de sa famille et de tous ses amis, Patrice Dominguez est décédé à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière après un combat mené avec courage et dignité. Il a consacré sa vie au tennis, dont il fut un acteur aux multiples rôles au niveau mondial, tous assumés avec passion et détermination : joueur, entraineur, dirigeant, organisateur. Il en fut également la voix mais aussi l'historien avec une cinquantaine d'ouvrages consacrés à son sport", a déclaré dans un communiqué sa femme, l’animatrice et productrice de télévision Cendrine Dominguez.

Une figure emblématique du tennis français s’est éteinte

Publicité
Surnommé "Monsieur 100 000 volts", il avait été numéro 1 français dans les années 1970 et 36ème mondial. A sa retraite sportive en 1981, il était devenu entraîneur, notamment d’Henri Leconte et de Fabrice Santoro. Patrice Dominguez avait également occupé le poste de directeur technique national. Ces dernières années, il était surtout connu en tant que consultant sur de nombreuses chaînes de télévision et de radio dont France Télévisions, Europe 1 et RMC. Marié à Cendirne Dominguez, il était père de deux enfants.

Le monde du tennis a salué sa mémoire sur les réseaux sociaux. Le président de la République a, de son côté, rendu hommage à celui qui a "vécu son sport avec beaucoup d’élégance".

Vidéo sur le même thème : Tennis / Les hommages à Patrice Dominguez se multiplient

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité