Alexis Vastine est décédé dans un crash d’hélicoptère ce lundi. Le boxeur français avait perdu sa sœur dans un accident de voiture en début d’année.

Ce lundi, Alexis Vastine a perdu la vie dans un accident d’hélicoptère en Argentine, alors qu’il participait au tournage de l’émission de téléréalité de TF1 "Dropped".

Lire aussi - Mort de 8 Français dans un accident d’hélicoptère en Argentine

Une famille dévastée

Originaire de Pont-Audemer (Eure), Alexis est né dans une famille de boxeurs. Son père est Alain Vastine, vice-champion de France amateur et son frère Adriani était médaillé de bronze de l'Euro 2011. Célie, la cadette de la fratrie, est décédée en début janvier dans un accident de voiture à Toucques, près de Deauville. Elle était âgée de 21 ans, comme le rapporte L’Equipe.

Lire aussi - Connues, moins connues : qui sont les victimes du crash en Argentine ?

Le "boxeur maudit"

Le jeune champion de 28 ans était surnommé le "boxeur maudit" après avoir connu deux désillusions aux jeux Olympiques de Pékin et de Londres. Ses combats avaient suscité la polémique en raison d’un arbitrage jugé en défaveur du Français. "Je ne pensais pas que ça arriverait une seconde fois. Je ressens de l'injustice, un gros ras le bol", avait déclaré le jeune boxeur aux journalistes en 2012. "Après sa défaite en 2012 à Londres, il avait traversé une dépression puis avait été blessé à plusieurs reprises. Alexis hésitait à relancer sa carrière", a confié Brahim Asloum, le seul français à avoir été sacré champion du monde et champion olympique, aujourd’hui cadre à la Fédération Française de Boxe.

Publicité
Médaillé de bronze aux JO de Pékin en 2008, il évoluait dans la catégorie super-légers (moins de 64kg). Le boxeur avait également décroché à plusieurs reprises des médailles d’or aux Championnats du monde militaire amateur et aux championnats de France. Cependant, il ne réalisera jamais son rêve de devenir champion olympique.

Vidéo sur le même thème : Crash en Argentine : Alexis Vastine, boxeur maudit