Yannick Noah poursuit en justice un ancien arbitre international pour diffamation : en 2011, Milan Sterba avait accusé le champion de tennis de s’être dopé.

L’entretien remonte à mars 2011, mais Yannick Noah n’est visiblement pas d’avis à oublier les propos tenus par Milan Sterba. Dans une interview accordée à 20minutes.ch en mars 2011, l’ancien arbitre international a laissé entendre que le champion de tennis devait une partie de ses victoires au dopage. Selon lui, « Yannick Noah n'a pas toujours été honnête ».

Pour Milan Sterba, il était de « notoriété publique » qu’il « prenait des produits ». L’arbitre affirmait avoir été « témoin de ces pratiques », notamment en 1983, l’année où Noah a gagné Roland Garros, « une victoire qu’il n’aurait jamais dû conserver ». Il raconte également comment Yannick Noah serait sorti du court à plusieurs reprises lors du match contre le Tchèque Ivan Lendl en quart de finale, et « revenait à chaque fois les yeux explosés ».

Publicité
Des propos qui ne passent pas pour Yannick Noah. L’ancien joueur de tennis a déposé ce mardi un recours devant la justice contre Milan Sterba, et entend bien le faire condamner pour diffamation. Son avocat, Me William Bourdon, a pointé du doigt des « propos indiscutablement diffamatoires ». L’affaire a été mise en délibéré, le jugement sera rendu le 2 avril prochain.  

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publiez votre commentaire

4 commentaires

Publicité