Environnement
Une étude menée par des scientifiques sur des fossiles de Spinosaurus trouvés au Maroc a récemment permis de déterminer l'impensable : ce dinosaure mi-canard, mi-alligator était le plus grand prédateur de l'époque.
Publicité