Vidéos Argent/Bourse
La Banque centrale européenne a tenu ce jeudi une conférence à Vienne, lors de laquelle son président Mario Draghi a livré ses dernières prévisions économiques. L'institution a laissé comme prévu ses taux directeurs inchangés. L'horizon s'est également un peu éclairci pour les prix en zone euro cette année, et l'institution a révisé en hausse sa prévision d'inflation, à 0,2% contre 0,1% précédemment. Pour 2017 et 2018, les prévisions d'inflation restent inchangées par rapport à celle de mars, à 1,3% et 1,6% respectivement. - Avec: Benaouda Abdeddaïm, éditorialiste chez BFM Business. Et Frederik Ducrozet, économiste Europe Senior chez Pictet Wealth Management. - Intégrale Bourse, du jeudi 2 juin 2016, présenté par Grégoire Favet, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
Ce mois-ci, la conférence de presse de son président Mario Draghi aura lieu à Vienne et non à Francfort comme à l'accoutumée. La banque centrale se réunira donc ce jeudi pour décider de la politique à mettre en oeuvre pour soutenir la croissance au sein de la zone euro. Mario Draghi est également très attendu sur le dossier grec après un accord récent entre Athènes et ses créanciers internationaux permettant le déblocage d'argent frais pour la Grèce en échange de réformes. - Avec: Benaouda Abdeddaïm, éditorialiste de BFM Business. Thierry Sarles, responsable gestion de taux chez CPR AM. Et Frederik Ducrozet, économiste Europe Senior chez Pictet Wealth Management. - Intégrale Bourse, du jeudi 2 juin 2016, présenté par Grégoire Favet, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
Aujourd'hui, tous les regards se tournent vers Vienne et non à Francfort comme à l'accoutumée. La BCE tient en effet sa réunion de presse mensuelle. Mario Draghi doit notamment dévoiler ses nouvelles prévisions de croissance et d'inflation pour la zone euro. - Intégrale Bourse, du jeudi 21 janvier 2016, présenté par Grégoire Favet, sur BFM Business.
Vidéos A la une
Aujourd'hui, la Banque centrale européenne a donné sa dernière réunion de presse mensuelle avant la fin de l'année. Comme prévu, la décision a été prise sur le taux de dépôt de la BCE qui passe de -0,20 % à -0,30 %. Et le programme de rachats d'actifs est prolongé jusqu'à mars 2017. Pour Gilles Moëc, la BCE continue de réagir très bien sur l'inflation, mais ne laisse rien présager sur la politique monétaire, en 2016. - Avec: Gilles Moëc, chef économiste chez Bank of America-Merrill Lynch. - Intégrale Bourse du jeudi 3 décembre 2015, présenté par Grégoire Favet, sur BFM Business.
Publicité