International
En première ligne dans la lutte contre l’organisation terroriste Boko Haram, François Hollande ménagerait les pays du Golfe, lesquels financent le Jihad à travers le monde. Dans une interview accordée à France 24 et TV5 Monde, le chef de l’Etat s’est montré très évasif, a rapporté ce mercredi le Canard Enchaîné.
Publicité