Vidéos à la une
Le président français François Hollande et la présidente de la commission de l'Union africaine (UA) Nkosazana Dlamini-Zuma ont fait part lundi de leur volonté d'élaborer un plan contre "les causes" des migrations lors du prochain sommet de Malte entre l'UE et des pays africains. "Cela suppose de mettre en place une grande politique de développement", a-t-il ajouté lors d'une déclaration conjointe à l'Elysée.
Publicité