International
Plusieurs soldats russes auraient été identifiés sur le sol syrien à cause de selfies postés sur le réseau social VKontakte.
Vidéos A la une
KIEV - 19 MAI 2015 - L'homme est un prisonnier de guerre russe en terre ukrainienne. Actuellement soigné dans un hôpital militaire de Kiev, ce soldat a été capturé en compagnie d'un autre membre présumé des forces spéciales lors de combats non loin du fief séparatiste de Louhansk. Une preuve irréfutable selon Kiev de l'ingérence russe dans le conflit ukrainien. Une accusation que réfute Moscou. Dans un communiqué, le Kremlin assure que ces deux hommes ne font plus partie des forces armées russes et ont par conséquent agi de leur propre chef. En attendant, lors d'une conférence de presse où une arme appartenant à l'un des prisonniers a été exposée, Kiev a annoncé son intention de juger le sergent Alexandrov et son camarade pour participation à une entreprise terroriste.
Vidéos A la une
Alors que l'activité diplomatique s'intensifie autour de la situation en Ukraine, des troupes russes seraient toujours stationnées en Crimée. Vladimir Poutine assure lui qu'il s'agit de groupes...
Publicité