Vidéos A la une
Le président François Hollande a déposé vendredi une gerbe au pied de la statue du général Charles de Gaulle à Paris, donnant le coup d'envoi des cérémonies marquant le 70e anniversaire de la fin de la seconde guerre mondiale. Résumé de la commémoration avec toutes les équipes de BFMTV sur le terrain.
Vidéos A la une
François Hollande a rendu hommage aux morts pour la France. Pour célébrer le 96e anniversaire de l'armistice, le chef de l'État a déposé mardi matin une gerbe au pied de la statue de Georges Clemenceau, considéré comme le " père" de la victoire, au rond-point des Champs-Élysées. Comme le veut la tradition, le président a ensuite ravivé la flamme sur la tombe du Soldat inconnu à l'arc de triomphe. Ces cérémonies sont le point d'orgue de la commémoration du centenaire du début de la Première guerre mondiale. Mais depuis 2011, le 11 Novembre n'est plus seulement l'anniversaire de l'armistice de 1918. C'est aussi la journée d'hommage à tous les morts pour la France. Le chef de l'État salue donc cette année la mémoire des sept soldats français tués en opération au cours des douze derniers mois, au Sahel et en Centrafrique.
Société
Armé d'un extincteur, un homme a tenté mardi d'éteindre la flamme du Soldat inconnu qui se trouve sous l'Arc de Triomphe à Paris. Interpellé par la police, il a été placé en garde à vue mais n'est pas le premier à s'en prendre à ce symbole de la Première Guerre mondiale.
Publicité