À l'occasion de la projection d'une rétrospective de sa carrière pour les 40 ans de l'émission, l'ancien numéro 10 des Bleus a été submergé par l'émotion.

Zinedine Zidane n'est pas homme à dévoiler ses sentiments. Sa personnalité, il l'a toujours révélée sur les terrains et a rarement parlé de son intimité. Pourtant, à l'occasion de l'émission de TF1 Téléfoot, qui célébrait ses 40 ans ce dimanche 3 septembre, le joueur a livré une intervew pleine d'émotion sur sa vie et sa carrière. La séquence a été tournée dans la salle de projection du Real Madrid, dont on aperçoit l'écusson sur les fauteuils. On y voit l'ancien numéro 10 de l'équipe de France ému aux larmes en visionnant des séquences tournée par l'émission tout au long de sa carrière débutée à Cannes avant de se poursuivre à Bordeaux, Turin et Madrid. Sans oublier bien sûr son parcours en équipe de France.

L'émission de TF1 a sorti de ses archives des images rares comme celle de la célébration de ses 24 ans avec ses coéquipiers de l'équipe de France. On redécouvre aussi un Zizou ayant encore des cheveux, sur la réserve, se prêter au jeu d'un reportage monté sous forme d'un interrogatoire de police. Un sourire traverse alors le visage de l'actuel entraîneur madrilène, double vainqueur de la Ligue des Champions.

Très vite, le sourire laisse place aux larmes quand son père Smaïl apparaît à l'écran. L'entraîneur star fond en larmes devant le présentateur Christian Jeanpierre. C'est également le cas quand il voit son épouse accompagner les premiers pas de son fils Enzo au centre d'entraînement des Girondins de Bordeaux, au Haillan. Et ce sont finalement les séquences extra-sportives, dont sa visite en Kabylie, terre de ses ancêtres ou les images le montrant gravir le Mont-Blanc en tant que parrain de l'association européenne contre les leucodystrophies (ELA) qui achèvent la séquence émotion.

Publicité
À la fin de la projection, la légende du football lâche un "Eh ben" et reste sans voix, la gorge nouée, incapable de prononcer un mot. "On s'aperçoit que les images parlent. [...] C'est ma vie et c'est top", glisse-t-il encore étranglé par l'émotion. Un peu plus tard, dans un debriefing des séquences visionnées, celui qu'adulent les supporters madrilènes explique son émotion. "Mon père me touche et il m'a toujours touché. C'est notre exemple dans la famille ainsi que mes parents en général. Ce sont nos guides. Ils ont bien fait leur travail, nous ont bien éduqué et ça n'a pas de prix."

En vidéo sur le même thème : Vidéo Zinedine Zidane appelle à "éviter" le Front national

mots-clés : Football
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité