Ils étaient nombreux sur Twitter à s'indigner d'un vêtement pour enfant commercialisé par l'enseigne espagnole Zara. Ce mercredi, la société les a entendus et a retiré de la vente son T-shirt rayé estampillé d'une étoile jaune.

Un T-shirt pour enfant commercialisé par la marque espagnole Zara a attiré les foudres de nombreux utilisateurs de Twitter ce mercredi. L'étoile jaune brodée côté coeur sur fond de rayures blanches et noires n'a visiblement pas plu ; rappelant trop les uniformes portés par les déportés lors de la Seconde Guerre mondiale. L'enseigne, elle, a finalement retiré ce produit de la vente.

Les "tweetos" n'ont pas hésité à interpeller la marque, une pointe d'humour noir dans les doigts. Si bien qu'en à peine quelques heures, la firme a capitulé, présentant ses excuses sur le réseau social.

 

 

A lire aussi : "Zadig et Voltaire" : le lapsus littéraire de Frédéric Lefèbvre

Publicité
L'étoile... du shérif !Le community manager de la firme espagnole a présenté des excuses à tour de tweets au nom de Zara et ce, en français, anglais et espagnol. En guise d'explications pour les indignés, celui-ci a déclaré qu'il s'agissait d'un patron inspiré directement par les westerns. Fait aisément vérifiable puisqu'en agrandissant l'image, on se rend effectivement compte qu'au beau milieu de l'étoile est gravé le mot "shérif".

Vidéo sur le même thème : Décès de la cofondatrice d’Inditex (Zara)