Ce mardi, le chanteur a déclaré être "abattu" et "déçu" par François Hollande, qu'il avait tant soutenu lors de sa campagne présidentielle de 2012.

Y aurait-il de l'eau dans le gaz entre Yannick Noah et François Hollande ? Invité de France Bleu Midi ce mardi, le chanteur s'est fendu de propos très durs à l'encontre du chef d'Etat. En effet, l'ex-tennisman reconverti a confié sa "grosse déception" concernant l'homme pour lequel, depuis 2012, il affichait un soutien sans faille.

A mi-mandat, le constat de Yannick Noah est amer. Au micro, le chanteur a déclaré être "abattu" et même "déçu comme beaucoup". Il plaçait de nombreux espoirs en François Hollande, assez pour afficher publiquement son soutien. Mais aujourd'hui, à ses yeux, "c'est vraiment une grosse déception". Pour lui beaucoup "d'erreurs" ont été commises, trop pour qu'il détaille précisément là où le bât blesse.

Publicité
"On n'a pas le choix"Suite à ses déclarations houleuses, la journaliste de France Bleu Midi s'est naturellement demandée si Yannick Noah était prêt à laisser une chance au gouvernement Valls II.  "On n'a pas le choix", a livré l'intéressé. Par ailleurs, venant de déposer ses enfants à l'école pour leur rentrée, le chanteur a rapidement esquivé ce sujet qui fâche (la réforme des rythmes scolaires) en déclarant "je n'ai pas envie tout de suite de commencer à parler des sujets qui dépriment".

Vidéo sur le même thème : Yannick Noah se sent "insulté" par le score du FN

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité