Une association américaine de victimes de prêtres pédophiles a publié la liste des « 12 salopards », les 12 cardinaux qui, selon elle, auraient couvert des actes de pédophilie, et enjoint le conclave à ne pas faire de l’un d’entre eux le prochain pape. 

Alors que les cardinaux du monde entiers ont ouvert les discussions à Rome et devraient bientôt se réunir en conclave, le Snap, une association américaine de victimes de prêtres pédophiles a publié la liste de 12 cardinaux qui, selon elle, seraient « le pire choix pour les enfants ». Rebaptisés les « 12 salopards », ils ont été identifiés « sur les actions et déclarations » qu’ils ont faites. Une initiative qui a pour but d’empêcher que l’un d’entre eux ne soit désigné comme le prochain pape.

« Nous voulons dire aux prélats qu'ils arrêtent de prétendre que le pire est passé » indique l’association, pour qui « malheureusement le pire est sûrement à venir ». Le Snap estime en effet que de nombreuses affaires de prêtes pédophiles n’ont pas encore été dévoilées, notamment en Afrique, en Amérique latine ou encore en Asie, des régions où les enquêtes seraient moins rapides et moins efficaces. Un sondage publié par l’Institut Pew ce mercredi montre que pour 34% des catholiques américains, le scandale des agressions sexuelles dans l'Eglise catholique est le défi le plus important auquel l'institution est confrontée.

Publicité
Les cardinaux figurants sur cette liste noire, se trouvent Oscar Rodriguez Maradiaga (Honduras), Norberto Rivera Carrera (Mexique), Marc Ouellet (Canada), Peter Turkson (Ghana), George Pell (Australie), Tarsicio Bertone (Italie), Angelo Scola (Italie), Leonardo Sandri (Argentine), Dominik Duka (République tchèque), Sean O'Malley (Etats-Unis), Timothy Dolan (Etats-Unis) et Donald Wuerl (Etats-Unis). Le Snap attire plus particulièrement l’attention sur Marc Ouellet, cardinal de Québec, et Angelo Scola, de Milan, régulièrement cités parmi les « papabili ». Après le cardinal O'Brien, qui a démissionné après avoir reconnu des gestes à caractères sexuels déplacés sur d’autres prêtres, voilà que la question des prêtres pédophiles refait surface à un moment crucial pour l’Eglise.  

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité