Une perquisition a eu lieu mardi dans un monastère de Roquebrune-sur-Argens. Une intervention qui fait suite au témoignage de deux fidèles concernant l’éventuelle présence de Xavier Dupont de Ligonnès en tant que moine.

Mardi matin, aux alentours de huit heures, une intervention policière a eu lieu dans un monastère de Roquebrune-sur-Argens, dans le Var, pour retrouver Xavier Dupont de Ligonnès. Cette perquisition fait suite aux témoignages de deux fidèles du monastère, qui ont cru reconnaître dans l'un des moines celui qui est considéré comme "l'homme le plus recherché de France".

Finalement, l’opération policière s'est avérée infructueuse et le religieux, présenté comme Xavier Dupont de Ligonnès, n'avait rien à voir avec l'affaire. Comme le constate 20 minutes, photo à l'appui, la ressemblance était troublante. En partant de la droite, il s’agit du deuxième religieux.

Xavier Dupont de Ligonnès est suspecté du meurtre de sa femme et de ses quatre enfants, tous retrouvés enterrés dans le jardin du domicile familial à Nantes en 2011. Si la piste du monastère s'annonçait particulièrement prometteuse, c'est parce que c'est dans ce département qu'avait été aperçu le suspect. Il avait d'ailleurs abandonné son véhicule à proximité d’un hôtel Formule 1. 

Une ressemblance troublante

Pour le frère Paul, membre du monastère de Roquebrune-sur-Argens, s'il est vrai que la ressemblance est frappante, les témoignages évoqués relèvent de "l'affabulation". Du côté des habitants, certains ont déclaré qu’ils ne se souvenaient même plus du fugitif, comme Aurélie : "J’avais oublié son nom, mais dès qu’il fait la une des journaux les gens en reparlent. Quelqu’un pense l’avoir vu ici, un autre là, l’histoire se répète à chaque fois". Une autre habitante explique que des rumeurs circulent sur le fait que Xavier Dupont de Ligonnès se cacherait dans le monastère depuis le début.

Publicité
"Si vous mettez l’habit à Xavier Dupont de Ligonnès, il pourrait très bien ressembler à un moine" ajoute un habitant de la région, qui assure cependant que "le suspect a laissé trop d’indices dans la commune pour s’y cacher", rapporte 20minutes.

En vidéo sur le même thème : Le mystère Dupont de Ligonnès demeure

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité