Insaisissable depuis des mois, un hôtelier de Dieppe croyait avoir hébergé Xavier Dupont de Ligonnès le week-end dernier. Les analyses ADN ont rendu leur verdict.

Encore une fausse piste ! Les prélèvements ADN effectuées dans la foulée du signalement d’un individu suspect correspondant au signalement de Xavier Dupont de Ligonnès, se sont révélés négatifs. L’homme qui est parti sans payer ne s’était visiblement pas donné autant de mal pour masquer son identité, mais plutôt pour filouter l’hôtelier de Dieppe qui a porté plainte.

Malgré la maigreur de l’information, les enquêteurs venus de Nantes, en charge du dossier, se sont rendus sur place pour procéder à quelques vérifications. Ils ont notamment relevé un coton qui trainait bien en évidence dans la chambre, et grâce auquel ils ont pu faire des tests ADN, lesquels se sont avérés négatifs.

Publicité
C’est donc une nouvelle fois l’impasse dans la recherche de celui qu’on voit partout mais qu’on ne trouve nulle part. Suicide, cavale, les spéculations vont bon train concernant l’un des disparus les plus connus de France. L’énigme qui fascine tout le pays reste donc, pour l’heure, entière. Jusqu’à la prochaine piste… 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité