L’Autorité de contrôle des nuisances aéroportuaires (ACNUSA) a publié son rapport annuel ce dimanche. Le document préconise la fermeture complète des pistes dans la nuit de samedi à dimanche. Plus de détails.

Le rapport annuel sur les nuisances aéroportuaires a été publié par l’ACNUSA (Autorité de contrôle des nuisances aéroportuaires) ce dimanche. Alors que le texte rapporte un constat sur la nuisance engendrée aux alentours de tous les aéroports français, il préconise également des mesures afin de réduire ces gênes pour les riverains à proximités des infrastructures.

Vers la fin des vols de nuit ?Cette année la proposition phare du rapport est la fermeture des aéroports dans la nuit de samedi à dimanche afin de donner une "plage de repos" aux habitants proches des aéroports. Cette mesure interdirait ainsi tout décollage ou atterrissage entre samedi soir 23 heures et Dimanche matin 6 heures. Le rapport préconise par ailleurs que cette interdiction soit étendue au reste de la semaine pour les avions les plus légers ainsi que les vols d’affaire.

En cas d’application de cette proposition, la question de la régulation du trafic aérien demeure problématique, car l’ensemble des avions sur cette plage horaire seraient reportés sur le reste de la journée.  Pour autant, l’interdiction de tous les vols de nuits semble inenvisageable pour Victor Haïm, Président de l’Autorité : "Les interdire, c’est hors de question, mais les réglementer et trouver tout ce qui peut conduire à diminuer les nuisances liées à ces vols de nuit, c’est absolument nécessaire".

Publicité
L’économie à tout prixL’ACNUSA dénonce par ailleurs dans le document le non-respect des trajectoires délibérément choisies par les compagnies aériennes afin d’économiser du carburant. Des agglomérations se retrouvent ainsi survolées alors qu’elles se trouvent en zones protégées.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité