Mercredi, la police de Loire-Atlantique a twitté plusieurs images d’une découverte plutôt affolante dans la cave d’un Nantais.

© Police Nationale 44

C’était un mercredi comme les autres à Nantes. Dans l’agréable quartier de Bouffay, pendant que certains déambulaient tranquillement dans les rues pavées, un sexagénaire était en train de ranger sa cave. Malheureusement pour lui, il est tombé… sur un obus !

L’objet long de 30 centimètres, d’origine allemande, aurait pu exploser si l’homme n’avait pas alerté la police : il était fonctionnel et contenait encore des charges explosives. Le déminage, entamé à midi, s’est déroulé sans aucun problème.

À lire aussi - Découverte d’un obus de la Seconde Guerre mondiale à gare de l’Est

Obus en balade

Chose étrange, les démineurs l’ont daté de la guerre 14-18. Or, Nantes n’a jamais été touchée par les bombardements pendant la Première Guerre mondiale. Selon le patron du service de déminage, dont les propos ont été recueillis par France Bleu, "il a sûrement été amené d’un champ de bataille".

Il n’est pas rare de retrouver des obus sur le territoire français. En juin dernier, on en a découvert dans les villes du Havre et de Fontenay-le-Comte.

Publicité
Si cela n’a pas étonné les autorités du Havre - cité fortement touchée par les bombardements - cela était plus difficile à expliquer pour Fontenay-le-Comte. L’explication selon la Défense, interrogée par Ouest France : l’obus, dans ce cas, serait tombé d’un convoi militaire, ou aurait été projeté là après une explosion d’un dépôt de munitions, en 1944. Pour l’obus de Nantes en tout cas, le mystère reste entier.

Vidéo sur le même thème : Explosion d'un obus dans un parc d'attraction de la Somme

Publicité